Chassé Croisé des vacances – Les forces de sécurité mettent le paquet !

Chassé croisé entre juilletistes et aoûtiens oblige, les forces de sécurité sont mobilisés sur les routes ce week-end  !  Les amis de la santé et le sous-préfet des Vosges, Fayçal Douhane, étaient ce matin à l’aire de la Croix Saint-Jacques pour sensibiliser les automobilistes aux dangers de l’alcool. Prévention d’abord, sanctions ensuite ! Les contrôles se poursuivent ce week-end et se resteront constant tout l’été.

« On observe un relâchement des comportements inquiétants, observe le lieutenant colonel Didier Antoine, adjoint au commandant de Groupement des Vosges. Il est nécessaire de ramener les conducteurs à la vigilance« .

Attention, l’accident ne concerne pas que les autres !

Des comportements qu’on croit maîtriser comme ramasser un objet qui a roulé, regardé un texto en roulant ou téléphoner… « On sait que c’est dangereux, mais on pense échapper aux conséquences, parce que c’est juste quelques secondes d’inattention… ». Des secondes qui peuvent être fatales, on l’a vu lors des derniers accidents mortels !

Prévention avec les amis de la santé

Ce matin, les amis de la santé, faisaient remplir des questionnaire pour voir ce que l’on sait des effets de l’alcool. Ils proposaient également un parcours à faire avec des lunettes qui simulent votre perception avec 1 gramme d’alcool dans le sang. « On est désorienté, mais on arrive quand même à se diriger, commente une conductrice qui l’essaie. Mais le plus dur est d’ouvrir la boite aux lettres »,poursuit-elle en tâtonnant au toucher pour trouver la serrure.

Appréciation des distances perturbée

« C’est surtout l’appréciation de la distance qui est perturbée et la distance latérale. Le champ de vision est complètement modifié« , complète Jean-Paul Pierson, secrétaire des amis de la santé. On a l’impression que la voiture est plus loin et on la percute ». Elle se rend à un mariage et repart avec des alcootests.

10h pour éliminer 1gr d’alcool

Ce qui est mal évalué, c’est le temps d’absorption de l’alcool. « Il faut compter 10h pour éliminer 1 gramme d’alcool (4 à 5 verres), précise Jean-Paul Pierson. Les gens pensent qu’en dormant quelques heures, ils ont éliminé, mais c’est beaucoup plus long que ça. Il faut aussi savoir qu’en règle générale, les hommes sentent les effets de l’alcool, 1h après avoir bu, alors que les femmes le perçoivent immédiatement« .

Chasse aux grands excès de vitesse

Après la prévention, le sous-préfet et son équipe, passait au contrôle grande vitesse sur la RN 57 entre Pouxeux et Épinal. 3 Binômes de motards étaient postés à différents postes prêts à intervenir dès que le radar repèrerait un conducteur en excès de vitesse.

Des moyens déployés sur tous les points sensibles

Hier entre 12h et 13h sur l’A31, un Belge en chevrolet a été interpellé à 204km/h (193 km/h retenus) ! l’EMT (Équipement de Terrain Mobile, un radar mobile nouvelle génération) intervient surtout sur les petites routes départementales car c’est là qu’il y a les accidents les plus graves et ce sont elles qui concentrent le plus grand nombre de tués. 3 voitures banalisées tournent également sur les points sensibles.

Plus de 140km/h

Ce matin à Arches, 4 voitures ont été arrêtées pour des vitesses supérieures à 140km/h au lieu de 110km/h, dont une jeune conductrice de 20 ans. Flashée à 153Km/h, elle devra repasser son permis car elle a perdu en un seul coup ses 6 premiers points. Souvent, il s’agit d’inattention à l’arrivée, quand la vigilance se relâche ou encore de la volonté de rattraper du retard, et le compteur s’envole. Mais l’hécatombe de ce dernier mois invite à la prudence !

Une onde de choc pour sauver des vies

Et s’il le faut sanctionner pour faire une  onde de choc, les force de sécurité sont prêtes !Elles seront là,  pour tenter de faire baisser cette courbe ascendante des accidents graves ou mortels et obliger les automobilistes à faire attention.  Tout pour sauver leur vie malgré eux et sauver celles des occupants des voitures qu’ils croisent !

 

 

 

 

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page