Actualités

Controverse et rhétorique à l’école de la 2e chance !

Aujourd’hui, l’internet bouleverse notre façon d’appréhender le monde. Plus que jamais, il faut avoir des outils pour pouvoir rester critique, tolérer la controverse, savoir argumenter et défendre son opinion. C’est ce qu’apprenaient les jeunes de l’école de la 2e chance ce vendredi à Épinal.

Ils avaient un peu de mal à comprendre l’utilité de ce module.  « Ce n’est pas avec ça que je vais trouver du travail, déclare Mehdi. C’est peut-être bon pour la culture, mais moi je cherche un apprentissage et c’est pas comme ça que je vais en trouver un ! ». Pas de doute qu’il s’exprime clairement et qu’il argumente !

 La vie ou pas la vie ?

Narimène module ces propos un peu catégoriques : « C’est intéressant de connaître l’avis des autres, mais ça ne prépare pas à la vie ». Ah bon ? Mais qu’est-ce que c’est la vie ?  Qu’est-ce qui y prépare ? « On parle des immigrés, ça nous apprend des choses. Par exemple, on ne pensait pas qu’il y en avait autant, mais moi j’aime mieux faire quelque chose de plus directement utilisable », insiste Mehdi. Pour l’instant, il est clair que le lien entre sa capacité à argumenter et un entretien d’embauche ne lui saute pas aux yeux.

Des pour et des contre

L’occasion d’évoquer la manière dont les patrons recrutent, plus sur le savoir-être que sur le savoir faire. Un argument à réfléchir … Les jeunes ont travaillé sur l’immigration. Ils ont posé des questions. Mathilde Jung, animatrice des petits débrouillards s’est chargée d’obtenir des réponses pour et contre l’accueil des migrants qu’ils vont décortiquer plus sur la forme que sur le fond.

Ce qui change la donne

Alors accueillir les migrants, c’est une question de bon sens et d’humanité … Oui mais si l’aide qu’on leur apporte prend la place des SDF (sans domicile fixe), ça pose problème ! Doit-on privilégier les Français ? Mehdi, Philippe et Rémy pencheraient plutôt pour cette opinion. « Mais les migrants vont devenir des SDF si on ne les aide pas », remarque Narimène. Relance du débat. Cet élément change la donne.

Pas pour argent comptant

Les jeunes réfléchissent. Quand quelqu’un argumente, c’est à considérer, mais ce n’est pas à prendre pour argent comptant. Est-ce que l’argumentation est crédible ou survolée ? Comment est-elle présentée ? Si on me dit qu’accueillir des migrants coûte cher. Quels moyens ai-je de vérifier cette affirmation ? Prétendre que les migrants n’ont aucune compétence, les fait réagir unanimement : « C’est faux, ils ont un cerveau ! ». Alors où veut-on les emmener ?

Ne pas se laisser manipuler

« C’est normal que vous vous retrouviez à la fois dans des arguments pour et contre, explique Mathilde. Maintenant il faut déterminer avec quels arguments vous vous sentez le plus en accord ».  Même si les migrants ne sont pas leur préoccupation première, ils se sont laissés prendre au jeu de la controverse. Repérer les stratagèmes adverses, réfléchir, ne pas se laisser manipuler, garder un sens critique et argumenter, c’est un apprentissage citoyen pour rester libre de ses choix. Et à une époque où les repères s’estompent, c’est vital !

Leur donner des outils

« Vous avez des outils pour qu’on ne se moque plus de vous« , assure Mathilde. Certains synthétisent très bien, d’autres repèrent les techniques employées pour convaincre, tous pèsent le pour et le contre avec leur vécu. Damien et Johanna sont plus hésitants. Ils veulent être sûrs d’eux avant d’affirmer leur position. Finalement, ils ont râlé pour le panache, mais ils ont joué le jeu et y ont pris goût. En tout cas, ils s’en rappelleront la prochaine fois qu’ils seront amenés à donner leur avis. Ils ne verront plus les choses de la même manière  …

 

 

 

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page