David Valence quitte la présidence du Pays de la Déodatie

Élu conseiller régional, David Valence quitte la présidence du Pays de la Déodatie, mais pas le conseil. Il estime qu’il n’aura plus le temps nécessaire pour mener à bien la mission de président, mais propose de rester en appui sur certains dossiers.

Cependant c’est avec le sourire d’un bilan satisfaisant qu’il cède la place. « Le Pays a gagné en visibilité et en lisibilité, se félicite-t-il. Le 1er acte a été d’élargir le périmètre du Pays en septembre 2014, passant de 93 communes à 125 et de 97 000 habitants à 115 000, avec le ralliement de la communauté de communes de Bruyères Vallons des Vosges. C’est la preuve que nous sommes devenus un espace attractif ».

Un projet de territoire

2e acte du développement qui a transformé le Pays de la Déodatie en un Pôle d’équilibre territoriaux et ruraux, lui a donné plus de souplesse et a permis l’émergence d’un projet de territoire adopté en juin après un consultation de 2 mois en mars- avril.

Des fonds européens en forte augmentation

David Valence a apporté sa pierre pour faire reconnaitre les projets du pays de la Déodatie auprès de l’Europe, faisant passer l’aide aux projets de 45 à 80% pour la 3e candidature Leader. Le nouveau projet vient d’être retenu pour 1,2M€ (contre 1M€ sur le programme précédent).

Territoire à énergie positive pour la croissance verte

En septembre, le Pays de la déodatie a été retenu comme Territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEP-CV),  c’est à dire que les collectivités du Pays s’engagent à réduire les besoins en énergie de ses habitants, des constructions, des activités économiques, des transports et des loisirs. Elles proposent un programme pour tendre vers un nouveau modèle de développement, plus sobre et plus économe.

Une maison de l’habitat et de l’énergie

Le Pays devrait toucher une première aide de 500 000€.  En fonction de ses projets et ses efforts, il pourrait obtenir 3 à 4 fois ce montant. Le siège du Pays s’est installé à la Maison de la solidarité qui permet une accessibilité optimale. Une maison de l’habitat et de l’énergie a été créée. Elle est un guichet unique pour l’info énergie, le programme habiter mieux qui prévoit la réhabilitation de 300 000 logements d’ici 2017 et le programme famille à énergie positive.

Juste un regret : le SCOT n’est pas finalisé

« C’est dans la sérénité que je fais cette passation, commente David Valence. Je suis un homme entier et je crains de ne pas pouvoir maintenir un engagement suffisant, mais le Pays a une équipe impliquée qui travaille dans une bonne ambiance et qui est apte à poursuivre le travail. J’ai juste un regret, c’est que le préfet n’ait pas validé le périmètre du SCOT et que cette structure soit gelée pour l’instant« .

Un des vices-présidents à la succession

Il est probable que ce soit un de ses vices-présidents qui reprenne la présidence, mais pour l’instant, la succession ne semblait pas déterminée.

http://www.actu88.fr/41303/

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page