Actualités

Épinal – Ils voulaient Lapicque, ils ont eu Claude Gellée, pas d’accord !

Plusieurs jeunes du collège Jules-Ferry ont eu la désagréable surprise de ne pas avoir été affectés au Lycée Lapicque comme ils l’espéraient. Ils protestaient cet après-midi avec leurs parents devant l’Inspection académique.

Ces élèves qui habitent tout près du Lycée Lapicque ont été affectés au lycée Claude-Gellée … Leurs parents dénoncent le fait que leur lieu d’habitation n’a pas été pris en compte. La première stupéfaction passée, ils ont cherché à comprendre ce qu’il se passait.

Affelnet aurait-il bugué ?

Tous mettent en cause l’application nationale Affelnet, qui gèrent les choix d’orientation et d’établissement en croisant les critères de proximité géographique, les résultats scolaires et les bourses de lycée. Un bug ?

Revoir les affectations

Toujours est-il que les familles qui habitent à moins de 500m du lycée Lapicque doivent aller faire 4 à 5 km pour se rendre au Lycée Claude Gellée. « Cela représente un surcout mensuel d’au moins 150 € en incluant les repas et le transport », ont-ils calculé. Parents et jeunes ne sont pas d’accord.

 

 

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page