Actualités

Épinal – Le Collectif des sans papier lance une alerte expulsion !

Le Collectif des Sans papier alerte l’opinion face au non respect du droit européen de vivre en famille pour 2 jeunes, Azra 21 ans et Alen 20 ans, que l’État (la préfecture) veut renvoyer au Monténégro alors que leur famille vit à Épinal. Il vous donne rendez-vous devant la préfecture lundi 25 juillet à 10h.

« La préfecture a envoyé deux billets d’avion pour un départ de Roissy ce lundi 14h à Azra, 21 ans et son frère Alen, 20 ans, dénonce le Collectif des Sans Papiers, alors que leur maman et leurs deux jeunes sœurs de 14 et 7 ans ½ sont à Épinal et qu’ils n’ont plus personne au Monténégro ! « .

Le droit de vivre avec leur famille

La famille bosniaque est arrivée en France en décembre 2014. Le garçon suit une formation, les démarches pour l’aînée n’ont pas abouti. « Outre le caractère choquant de cet acharnement à l’encontre de deux jeunes qui ne posent aucun problème, le préfet contrevient à l’article 8 de la déclaration européenne des droits de l’homme qui est le droit de vivre en famille et de ne pas séparer les fratries », alerte le Collectif.

Rassemblement de protestation contre ce renvoi Lundi

Il appelle les citoyens à un rassemblement d’opposition au renvoi et de soutien aux 2 jeunes, lundi matin 10h devant la préfecture, pour ne pas laisser repartir ces jeunes sans histoire, qui n’ont plus de famille dans leur pays.

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page