Épinal – Les retraités veulent vivre et pas survivre !

Ils étaient environ 250 à avoir répondu présents à l’appel de l’Intersyndicale pour défendre leur pouvoir d’achat et leur qualité de vie. Ils ne veulent plus attendre, ils ne veulent plus survivre, ils veulent vivre !

De plus en plus de retraités entre 60 et 69 ans sont obligés de continuer à travailler, parce que le montant de leur pension ne leur permet pas de vivre.

Un minimum retraite égale au SMIC

Trop de retraités sont au dessous du seuil de pauvreté ! Les retraités réclament une revalorisation des pensions ! Ils revendiquent un minimum retraite équivalent au SMIC pour une carrière complète !

Mettre en place la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement

 

Ils réclament la mise en place de la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement courant 2015 et la prise en charge de la perte d’autonomie par la sécurité sociale. Ils veulent juste vivre, et pouvoir se soigner quand c’est nécessaire, ce n’est quand même le bout du monde, c’est juste l’application des droits de l’homme !

100% pour le tiers payant

Ils disent halte à la régression sociale. Les retraités dans la rue veulent stopper la spirale destructrice.  « 100% pour le tiers payant et 100% contre le dépassement d’honoraires » , insiste Maxime Nicolazzi, FO, L’Europe exige des réformes toujours plus rapides, plus profondes, mais c’est nous que ça va détruire ! ».

Aller chercher l’argent où il y en a !

Je souffre, mais d’autres encore plus que moi, poursuit Jean-Claude Lacour, Parti de Gauche. Comment peut-on vivre avec 750€ par mois ? Les promesses, le gouvernement sait les faire, mais pas les tenir. Qu’on ne me dise pas qu’il n’y a pas d’argent ! Du pognon, il y en a, il suffit d’avoir la volonté d’aller le chercher là où il est aux iles Caïmans par exemple ! »

Mobilisation nationale du 9 avril

 » Nous allons continuer à nous battre. C’est une question de rapport de forces. Mais les dirigeants aujourd’hui n’ont plus le droit au terme de socialiste !« , conclut Jean-Claude Lacour, avant d’aller porter au préfet leurs revendications. Rendez-vous le 9 avril pour la  manifestation nationale à Paris. 4 bus seront affrétés pour emmener les Vosgiens jusqu’à la capitale.

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page