Épinal perd la chambre régionale des comptes !

Dans le cadre de la réorganisation territoriale de la future grande région ACAL, le gouvernement vient d’annoncer que la Chambre régionale des comptes serait basée à Metz. Un coup dur pour les élus vosgiens qui se battent depuis des mois pour la garder à Épinal !

Garder dans les Vosges la Chambre régionale des comptes, c’était reconnaître l’existence de ce département qui ne pèse pas bien lourd sur la grande région. C’était manifester la volonté de lui donner une place, de faire en sorte que ce petit département ne soit pas écrasé. Toutes ces approches et ces espoirs viennent d’être balayés …

Un équilibre perdu

Même si elle avait été obtenue grâce à l’influence du député de la circonscription de l’époque, Philippe Seguin, elle donnait une ouverture et une cohérence à cette future grande région en équilibrant les institutions sur l’ensemble du territoire.

Déshabiller le Sud

Pas de doute que le député Michel Heinrich qui s’est démené pour consulter les élus du Sillon vosgien et obtenir leur approbation, va y voir un «  très mauvais signal  » ! Encore une délocalisation qui va faire mal au département et déshabiller le sud pour habiller le Nord !

Les agglomérations servies

Comme c’était prévisible, Strasbourg devient la capitale de la Grande Région. Nancy garde le siège de l’Agence régionale de santé et le rectorat de région. Metz conserve le siège de la DREAL et la Zone de sécurité et de défense et Châlons-en-Champagne récupère la Direction régionale de l’Agriculture et de la Forêt.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page