Épinal – Stage à block !

Le stage municipal de découverte de l’escalade a eu un succès fou ! « On a été obligé de refuser des enfants« ,  témoignent Didier Mathieu et Steven Vitry, les animateurs des « bouts de chou » de 5 à 7 ans.

Comme des « papa poules » entourés de leurs 12 poussins, ils sont constamment sollicités, pour refaire des lacets, rhabiller l’une ou l’autre, les remettre en piste. Les moniteurs qui allient surtout maturité et expérience technique, sont bien obligés de « couver » les bambins, tout juste au début de leur autonomie.

La grimpe est éprouvante physiquement

Et ces derniers, bien que très motivés, capitulent assez vite. Dur, dur, l’escalade pour leur petits muscles fort sollicités ! Entre chaque tentative d’escalade, ils ne disent pas non à une petite pause « guetteur d’avions » sur les moelleux tapis du gymnase St Exupéry.

A l’assaut !

En tout cas, même pas peur ! Ces petits apprentis araignées n’hésitent pas à s’élancer à l’assaut des blocs « infranchissables ». » On aurait pu faire de l’escalade à la carrière Colot pour les motiver encore plus, mais le matin, il fait déjà trop froid » affirme Steven.

Blocs et jeux

Avec les 4 garçons du groupe, Rose, Line et Mahaud tiennent bien le rythme. ! Elles ne sont pas les dernières à s’accrocher aux prises sans lâcher. Par le jeu et les couleurs des blocks Steven a obtenu une belle progression.

Pas besoin de matériel à cet âge

Tous ont oublié qu’en début du stage, ils ne rêvaient que de l’attirail des montagnards, casque, baudrier et cordes. « A cet âge, ce n’est pas utile, atteste Steven, avec ce type de mur de blocks, il y a suffisamment à faire techniquement à 1 mètre du sol ». C’est certain, mais ça fait rêver…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page