Gérardmer – Le secteur textile s’ouvre aux « Garantie jeunes » pour un an !

Jeudi dernier, chez Garnier Thiébaut à Gérardmer, Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts, préfet des Vosges, signait avec le Syndicat textile de l’Est, une convention de partenariat pour que les entreprises du textile qui recrutent, puissent accueillir des jeunes en contrat « Garantie jeunes »

« La Garantie Jeunes » aide les jeunes de 18 à 25 ans en situation de grande précarité à trouver un emploi ou à reprendre un circuit de formation. Pour ça, l’accompagnement des jeunes en contrat lèvent les obstacles à l’insertion sociale et professionnelle. Le jeune pour sa part s’engage à faire tous les efforts et les démarches décidées en commun pour aboutir.

Une démarche dynamique

La Garantie jeunes  leur offre l’accès à une pluralité d’expériences professionnelles et de formation et garantit au jeune un revenu minimal. Le contrat garantie jeune propose également de mettre en contact  des jeunes en situation de  recherche et des entreprises qui recrutent. La garantie Jeunes implique une démarche dynamique entre le jeune et les Pouvoirs Publics.

Encore une centaine de places !

Actuellement, sur le département , 506 jeunes sont entrés dans le dispositif ; il reste une centaine de places disponibles, d’ici la fin d’année . Le partenariat entre les entreprises du secteur textile et les missions locales de Saint-Dié et Remiremont se renforce par la signature de cette convention avec le Syndicat de l’Est pour une durée d’un an.

Former les jeunes à des Savoir-faire spécifiques

L’objectif est de faciliter la mise en relation des jeunes avec les entreprises, qui ont du mal à trouver des compétences et cherchent des gens à former à leurs Savoir faire spécifiques.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page