Gérardmer – 23e Festival du film fantastique du 27 au 31 janvier

Le Festival va devoir rivaliser dans l’horreur avec la réalité des attentats. Nul doute que le fantastique aura un écho particulier et que la frontière entre réalité et imagination  paraitra beaucoup plus fine. Au programme de la compétition, 10 films dont 4 premiers films. C’est Claude Lelouch qui préside le jury des Longs métrages.

« Le Festival de Gérardmer raconte dans ses choix le dérèglement de la nature humaine à travers les grands mythes du genre, commente le directeur du Festival, Bruno Barde. Dans leur intuition, les cinéastes ont anticipé par leurs scénarios la trame annonciatrice du trépas d’une civilisation, où l’espoir de vie s’annule et s’efface au détriment d’une exaltation de la mort. L’épouvante de toute humanité, chassée, traquée et finalement décapitée dans sa beauté, se mêle avec maturité et modernité dans la sélection« .

2 hommages

Le Festival rendra hommages à 2 auteurs réalisateurs, Alejandro Jodorowsky, Chili, adulé pour son imagination foisonnante et la puissance de ses images, mais pas vraiment pris au sérieux « par les gardiens du temple cinéphilique » et Wes Creaven, auteur de scream, mort le 30 août 2015 et célèbre « pour avoir complètement transfiguré le genre de l’horreur et bousculé le public avec ses visions audacieuses« . Alejandro Jodorowsky vient de terminer le tournage de son nouveau film, Poesía sin fin.

Claude Lelouch à la tête du Jury

C’est Claude Lelouch qui présidera le jury des longs métrages

Dominik Pinon préside les courts métrages.

 

Un concert de musique de films

Et une première pour cette édition, un concert de musique de films fantastiques en partenariat avec une école de musique de Nancy ! Mais pas de Zombies walk dans la ville cette année ! La sécurité ne le permet pas. Les autres animations se dérouleront comme d’habitude : rencontre autour de la web série fantastique, les secrets du maquillage de « la planète des singes », les expositions et le Salon du livre…

Réservations en ligne et QR Code

A partir du 20 janvier, les séances peuvent être réservées en ligne. Il suffira alors de présenter sa carte avec un QR code à retirer à l’Espace Tilleul, à l’entrée des salles. Un système qui devrait permettre de gérer l’affluence sans trop de file d’attente.

Les films en compétition

http://festival-gerardmer.com/2016/

 

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page