Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
ActualitésEconomie

La CAPEB veut un coup de main aujourd’hui !

Vendredi, la CAPEB tenait son assemblée générale au Centre des congrès. L’occasion de renouveler l’alerte générale et d’interpeller le préfet !

L’activité dans le bâtiment enregistre un recul de -3% au 1er trimestre 2013 et laisse redouter une perte de 1600 emplois par mois. « Mais pourquoi ne parle-t-on jamais des 40 000 emplois du bâtiment, dont 20 000 artisans, qui vont disparaître ?  interroge Patrick Liebus, président national. On me dit qu’on nous écoute, mais je n’ai pas l’impression d’être entendu ! ». Un non dit que Gérard Cherpion, député, dénonce également : « On ne parle pas des petits licenciements qui représente plus d’emplois qu’une grosse entreprise !».

La TVA à 5%

La situation 2013 pousse Claude Hauet, président de la CAPEB Vosges à entrer immédiatement dans le vif du sujet. « Il nous faut la TVA à 5% dans la rénovation pour tout, un plan de logement dynamique, un vrai accompagnement aux entreprises reconnues Grenelle de l’environnement et une lutte contre les entreprises low cost”, martèle-t-il, en suggérant que la TVA s’applique à tous, y compris aux auto-entrepreneurs …

Auto entrepreneurs qui concentrent la colère des artisans. « Aujourd’hui, le travail au noir s’appelle auto entrepreneur, accuse Patrick Liebus. Il faut extraire les auto entrepreneurs des métiers comme les nôtres car on touche à la sécurité des biens et des personnes ».

Encadrer le statut d’auto entrepreneur

Il dénonce des auto entrepreneurs qui n’ont ni la qualification ni l’assurance adaptées. « Et s’il y a un problème sur le chantier, quels recours ont les maîtres d’œuvre ? »

La CAPEB veut un encadrement de ce statut. « Il faudrait un contrôle des qualifications pour accorder l’installation et  que sur les devis, apparaissent le numéro et les références de l’assurance. Si une solution n’est pas trouvée, vous aurez les artisans en face de vous ! », menace le président national. « J’ai entendu votre exaspération, assure Michel Heinrich, député. Ce statut d’auto entrepreneur, nous l’avons voté en pensant que ce serait un levier pour l’économie. Le système a montré ses limites par rapport au secteur de l’artisanat. Il faut le limiter dans le temps »

Donnez-nous un coup de main

Les entreprises artisanales croulent sous les difficultés de trésorerie et sous les réglementations. Elles n’accèdent pas non plus au crédit d’impôts réservé aux entreprises ayant des salariés. Ce qui est loin d’être la majorité parmi les artisans du bâtiment.”Il y a un matraquage fiscal énorme“, reconnaît Gérard Cherpion, député.

« La cote d’alerte est atteinte ! Ce sont des mesures concrètes et applicables immédiatement, que nous attendons », réclame Claude Hauet. « Donnez-nous un coup de main et on y arrivera !», renchérit Patrick Liebus. Un appel entendu par la Région :« Je prends l’engagement d’être là en mobilisant l’ensemble de nos services », déclare Thibaut Villemin en charge de l’économie au conseil régional.

Habiter mieux

« Un maire qui fait bien son boulot est un maire qui donne du travail aux entreprises de son territoire », confirme Michel Heinrich, en assurant que tout avait été fait pour maintenir des chantiers sur le secteur de la communauté d’agglomération. Le programme « Habiter mieux » devrait également se développer et offrir des chantiers supplémentaires.  Message reçu pour Gilbert Payet, préfet.

Deux médailles : Angélique Houot et Étienne Viry

Angélique Houot 15 ans au service des artisans
Angélique Houot
15 ans au service des artisans
Etienne Viry reçoit la médaille confédérale
Etienne Viry reçoit la médaille confédérale

 

 

 

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page