Le patron d’Épinal Habitat « en bleu de travail » sur les quartiers

Toute cette semaine, le directeur d’Épinal Habitat, Claude Nédélec va travailler avec les gardiens de l’office. Une façon de tâter le terrain et de comprendre concrètement les conditions de travail. Une rencontre avec les habitants.

Pendant une semaine, c’est auprès de ses gardiens, qu’il verra le quartier. C’est lui qui se fera « secouer les puces » pour tout ce qui ne fonctionne pas. C’est à lui qu’on viendra se plaindre du manque de lumière dans le hall, de la cave taguée, des odeurs qui remontent des poubelles …

A chaque jour suffit sa tâche

Chaque jour, il pourra voir la réalité de l’entretien dans les locaux communs, des espaces extérieurs, des parkings … Une fierté pour ces gardiens qui reçoivent chez eux le patron et vont devoir lui servir de guide et d’interprète. Une autre façon de voir les immeubles qui peut apporter bien des éclairages.

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page