Actualités

Le préfet Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts fait ses adieux aux Vosges

Près du départ, le préfet remerciait ce soir tous les gens avec qui il a travaillé. L’occasion d’évoquer les débats virulents et passionnés pour parvenir au regroupement des intercommunalités, l’émotion partagée lors de l’ attentat du Bataclan, la légère baisse du chômage ou les 10 vies sauvées sur les routes.

Avec la sécurité renforcée, le préfet a eu de quoi faire !

Des réformes et des hommes

Au cours de sa mission, il a eu affaire à deux présidents des maires à la personnalité bien affirmée, bien décidés à parvenir à leurs fins, a croisé le fer avec les parlementaires dans le train le mardi matin et s’est heurté à la situation bloquée des agriculteurs et des éleveurs.

Les Vosges ne laissent pas indifférent

« Les Vosges ne laissent pas indifférents et les gens qui y passent, y laissent une partie de leur coeur, confie-t-il, avant d’affirmer sa fierté d’avoir été préfet des Vosges

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page