Police – Hommage aux policiers tués dans les attentats terroristes de ces derniers jours

Ce matin, un hommage était rendu sur toute la France, aux policiers tués dans les attentats terroristes de ces derniers jours. Dans les Vosges aussi, elle se déroulait au Commissariat de police d’Épinal.

Un hommage rendu à Franck Brinsolaro, 49 ans, affecté à la protection du dessinateur et directeur de Charlie Hebdo Charb, Ahmed Merabet, 40 ans, qui a été froidement abattu dans la rue par un terroriste et Clarissa Jean-Philippe, qui a été tuée par Amedy Coulibaly le 8 janvier alors qu’elle se rendait sur les lieux d’un accident de la route, à Montrouge.

« Morts pour que nous vivions »

Les trois policiers sont morts en travaillant, pour défendre l’ordre, le respect de la loi et assurer la sécurité des citoyens. « Morts pour que nous puissions vivre », comme l’a dit simplement François Hollande, Président de la République, lors de la cérémonie parisienne. Ils ont été élevés au rang de chevalier de la légion d’honneur.

 Vigilance renforcée

L’occasion pour tous personnels militaires et civils, de les honorer et pour le directeur de la sécurité publique, Michel Klein, de stimuler les troupes pour qu’elles soient encore plus vigilantes, « même sur des tâches jugées secondaires et administratives« . Les forces de l’ordre sont sur les dents, pour désamorcer tout acte de violence et éviter qu’une telle tuerie ne se reproduise.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page