Actualités

Saint-Nicolas – Une trouée de rêve avant d’affronter la nouvelle année !

La Saint-Nicolas rassemble toujours autant de monde et les gens veulent voir ! Pas question de leur gâcher le plaisir en s’installant devant eux ! Les familles sont venus passer une soirée, où le merveilleux, l’esthétisme, la magie des lumières et la fierté des équipes qui défilent, les fait encore rêver !

Il y a des efforts, de la technique, des astuces, des heures de travail, de rire et d’énervement dans ce défilé. Il y a de la joie, de l’énergie. Ils ont réalisé une oeuvre ensemble en unissant leurs idées, leurs petites mains, en veillant tard pour ajuster la structure qui résiste, le dernier costume ou le maquillage final.

Toute une palette d’émotions

Le char qui va défiler pour le club ou l’association est une collaboration efficace et rien que ça c’est un message optimiste ! Ils ont réussi ensemble et ils sont fiers de vous en présenter le résultat. Il y a des idées à trouver chez les autres, de l’admiration pour ce qu’ils ont réussi et qu’on n’a pas su faire et plein de fierté pour ce qu’on a mené à bien. Ce défilé, c’est toute une palette d’émotions, qui se partagent avec la foule !

Du bois à gogo !

La ville et ses communes environnantes présente son savoir-faire. Cette année, il y a une dominante Bois. Les chars affichent des trésors d’ingéniosité. Ils sont lumineux, presque éblouissants. Les enfants ont des sourires éclatants, les adultes les couvent d’un regard attachant et même s’il n’y a plus trop de bonbons et que le défilé passe au pas de course, il y a un élan d’enthousiasme !

Un rêve partagé

Les dessins animés ont toujours la cote, le merveilleux oblige, mais le « Grand Est » prend sa place en tête. La forêt vosgienne s’impose en char comme en matériau. Avec ses 42 chars, ses 9 groupes de danse, des équipes sportives et 10 formations de musique, le défilé est représentatif de ce qui se fait sur le territoire. Même les Gamyo avait un char cette année ! Le rêve est unanime et partagé … et la sécurité bien que renforcée, a pu rester relativement discrète.

 

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page