Sécurité, les poids lourds en ligne de mire !

Parce que les poids lourds sont impliqués cette année dans 22% des accidents mortels, la préfecture a piloté aujourd’hui, un contrôle routier avec un repérage des infractions par hélicoptère.

 

15h, l’opération est lancée. 19 agents de l’Escadron départemental de la sécurité routière sont mobilisés. 3  binômes en voitures banalisées et 6 équipes de motards surveillent la RN57 entre Charmes et Epinal.

En vol, l’hélicoptère tourne pour repérer les infractions.  Au commandement, le capitaine Petit.

infractions « complexes »

En 2012, 5 accidents mortels sur 23 impliquent des poids lourds, d’où la surveillance spéciale dont ils font aujourd’hui l’objet. « 4 sur les 5 étaient présumés responsables », précise Marcelle Pierrot, préfète des Vosges, également sur les lieux.

15h45, un camion arrive, dûment escorté. Il arrive de Ludres et va livrer sa marchandise dans la zone industrielle de Chavelot. Il n’a pas respecté la distance de sécurité. « L’hélicoptère permet de relever des infractions complexes qu’on ne peut repérer en surveillance au sol », explique le Lieutenant Colonel Didier Antoine, adjoint au commandant du groupement de gendarmerie.  Face à la préfète, le chauffeur justifie sa conduite : Il n’a  pas pu faire autrement, la voiture en se rabattant devant lui, l’a obligé à diminuer la distance de sécurité. Mais les faits sont là.

Vérification des papiers, éthylotest qui ne vire pas. Il en sera quitte pour une amende de 135€.

23 infractions en 1h

A 16h, le bilan sur l’ensemble du tronçon, porte à 23, les infractions relevées. 9 poids lourds ont été verbalisés pour non respect de la distance de sécurité, 7 pour excès de vitesse, 5 pour usage du téléphone en conduisant et 1 pour conduite sous l’emprise de stupéfiant. Un véhicule sans permis a été verbalisé parce qu’il circulait sur la voie rapide.

L’objectif est bien sûr dissuasif. « Les poids lourds se préviennent très rapidement lors des divers contrôles, mais l’effet est dissuasif. Ils respectent la réglementation et ne mettent plus la vie des autres automobilistes en danger », conclut Marcelle Pierrot.

Si le nombre de poids lourds impliqués dans les accidents est en hausse cette année, le nombre d’accidents baisse de 16% par rapport à 2011, le nombre de blessés chute de 14% et le nombre de tués de 13%.

 

 

 

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page