Sécurité routière – Show prévention pour les vacanciers !

Les amis de la santé, la prévention routière, la gendarmerie, APRR, les motards, le préfet et son directeur de cabinet chargé de la sécurité …, sont sur le qui vive. Premier week-end de vacances = Danger ! Tous sont mobilisés sur l’aire de Sandaucourt pour alerter les conducteurs. Pas d’alcool au volant ! Attention à l’assoupissement et aux malaises avec la chaleur et pas d’oreillette au volant !

Les acteurs de la sécurité routière sont mobilisés toute la journée ce samedi pour informer les conducteurs des nouvelles mesures en vigueur depuis le 1er juillet. « Les gens n’ont pas encore eu le temps de les intégrer », annoncent-ils. Les 2 plus importantes, la baisse du taux autorisé d’alcool dans le sang de 0,5g/l  à 0,2g/l pour les jeunes conducteurs, donc autrement dit : Plus d’alcool du tout au volant !

1h pour éliminer l’alcool d’un verre

21% des accidents sont dus à l’alcool ou à des stupéfiants. Les Amis de la santé calculent pour vous le taux d’alcool après une consommation en fonction de votre poids et de ce que vous avez mangé. En moyenne, il faut 1h pour éliminer l’alcool d’un verre servi dans un bar.

Toute l’attention pour la route

La seconde est l’interdiction d’utiliser des oreillettes casque ou écouteurs au volant. Tout ce qui détourne l’attention du conducteur est banni. De plus en plus d’accidents surviennent parce que le conducteur s’est focalisé sur un appel, son GPS, la cigarette électronique ou la programmation de la musique. Et avec la chaleur, il est indispensable de s’arrêter régulièrement, environ toutes les 2h pour se détendre et s’hydrater. La fatigue représente 31% des accidents. Les intervenants du département de sécurité routière proposent des petits jeux de Quizz sur le code à faire en famille pour réviser en s’amusant.

– 25% d’accidents, + 40% de tués

« Dans les Vosges, le nombre d’accidents est en baisse de 25%, le nombre de blessés de 32%, mais le nombre de tués augmente de 40%« , constate Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts, préfet des Vosges. Déjà 14 tués depuis le début de l’année 2015 soit 4 de plus que l’année dernière. Il faut que ce nombre baisse ! « C’est un véritable enjeu, annonce-t-il. Nous allons mettre plus de moyens pour y parvenir ».

Une vie qui le vaut bien !

Les forces de l’ordre traqueront tout l’été, les excès de vitesse et les comportements dangereux. Gendarmes et police seront au bord des routes pour dissuader les conducteurs de faire fi du code de la route. Ils feront la chasse à tous ceux qui mettront en danger la vie des autres. Un peu de discipline et de responsabilité, la vie n’a pas de prix !

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page