Travaux publics – Il faut un plan Marshall !

110 personnes de 20 entreprises étaient sur le rond-point d’EDF à Épinal ce matin, dès 7h. Mobilisées dans les Vosges comme dans toute la Lorraine ! Les travaux publics renvoient chacun à ses responsabilités. Ça passe ou ça casse ?

Les élus sont interpellés : Quels choix vont-ils faire ?

S’ils privilégient l’investissement, ils maintiennent les emplois sur place. Ils auront moins d’aides sociales à financer et offriront des aménagements et des équipements performants. Si rien n’est fait, de nombreuses entreprises lorraines disparaîtront. Les estimations donnent une réduction du Chiffre d’affaires et des effectifs de 20%.

2500 emplois menacés

Dès 2015, 2500 emplois en Lorraine sont menacés. « Qui dit réduction des effectifs, dit impact sur les compétences et baisse de la qualité« , préviennent les manifestants. Les habitants sont invités à noter toutes les infrastructures qui se dégradent et nécessiteraient des travaux sur www.constructeursd’avenir.fr.

Une dotation aux investissements

Mais les TP n’arrivent pas les mains vides. Ils proposent de créer pour les collectivités, une dotation aux investissements, incompressible et indépendante de la DGF. Ils exigent que des travaux soient réalisés pour supprimer les fuites d’eau (1,2M€ par jour) qui coûtent cher et gaspillent un bien précieux et ils suggèrent d’activer le plan de relance autoroutier.

Favoriser le mieux disant

 

Autre demande, la suspension provisoire des clauses d’insertion qui obligent les entreprises à intégrer sur leurs chantiers des personnes en contrat d’insertion pour ne pas concurrencer leur personnel, favoriser le mieux disant, stopper le projet de loi sur la pénibilité qui hérisse les entreprises de TP et supprimer les marchés à procédure adaptée.

Avance sur paiement et pénalités de retard

Enfin, pour que les entreprises puissent tenir, il faut que les paiements ne soient pas trop longs. Donc les manifestants demandent une généralisation des avances d’au moins 10%, le doublement des intérêts moratoires pour les retards de paiement et que la Banque publique d’investissement puisse soutenir les entreprises qui rencontrent des difficultés de trésorerie. Votre avenir, vous en faites quoi ?

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page