Actualités

Voeux Sicovad – 2018 sera l’année de l’harmonisation

Les voeux du sicovad avaient lieu ce mercredi soir à Jeuxey. 2017 a été l’année des intégrations rapides, 2018 est l’année des harmonisations avec un objectif trier encore mieux, recycler encore plus et diminuer le volume de déchets par habitant.

« Le Sicovad a dû faire face à bien des défis dans des conditions compliquées » souligne Benôit Jourdain, président du Sicovad, qui a un peu l’impression que le syndicat a été pris comme bouc émissaire de cette fusion rapide et subie. Dans l’ensemble, l’intégration des 20 communes s’est plutôt bien passée, même s’il y a eu parfois quelques grincements de dents.

Une année de réorganisation

2017 fut une année de réorganisation des équipes (140 agents) avec les personnels des communes entrantes à transférer. Ce qui explique le mouvement de grève qu’avait dû essuyer le Sicovad. « Je ne tiens pas rigueur aux délégués, mais je n’accepte toujours pas la gesticulation des syndicalistes professionnels qui ont profité de nos problèmes internes pour accroitre leur notoriété personnelle« , commente le président, qui affirme que  le dialogue social est rétabli.

Relance de la collecte sélective dès février

Le tonnage global par habitant continue à diminuer, les ordures ménagères baissent de 1% et la qualité de tri augmente, puisque le taux de refus a diminué de moitié, passant de 14,39% en 2013 à 7,75% en 2017. Par contre, les performances du tri des recyclables sont en baisse. Une campagne de relance de la collecte sélective sera mise en place dès février.Le Sicovad annonce une année record pour la vente de composteurs, (1300 vendus en 2017).

Diminuer la fréquence de collecte

L’effort sur la diminution des déchets avec une opération « Cap ou pas Cap » a permis de passer avec des familles volontaires de 230kg en moyenne/hab à 37kg/hab/an. Un sacré pas ! Le 1er mars, sera lancé la collecte au porte à porte pour les recyclables. Dans la mesure où les déchets diminuent, le Sicovad envisage de ne passer qu’une fois par semaine sur les villes qui avait encore 2 collectes (sauf pour les gros producteurs). Ce qui limitera le coût, les nuisances et les émissions de gaz.

Un test de collecte des biodéchets chez les particuliers

2018 verra un test pour la collecte des biodéchets chez les particuliers. Elle commencera en fin d’année sur le quartier Saut le Cerf à Épinal et sur Jeuxey. La généralisation est prévue pour 2025. En 2018, le Sicovad entreprendra la réhabilitation des déchèteries de Thaon, Charmes, Les Forges et le Val d’Ajol et la restructuration de Razimont (3M€) avec une modernisation de la déchetterie, du quai de transit et de la plateforme de compostage.

Étendre la baisse du taux aux nouvelles communes

Enfin, nouvelle qui devrait convaincre les nouveaux arrivants,  la baisse du taux sera étendu aux nouvelles communes. « Baisser les impôts de 10%, ce n’est pas anodin« , insiste Benoît Jourdain. Le Sicovad doit reconstituer son épargne pour pouvoir de nouveau investir. En 2018, il fonctionnera sur les résultats précédents.

Un coût de gestion des déchets le plus bas

Le Sicovad peut être fier de son coût de gestion des déchets. Il est de 78,70€/hab, moins que le département (79,90€, la région (90€) ou le national (93€). Et ce coût baisse alors qu’il augmente au national ! Pas question de relâcher les efforts, mais c’est la confirmation de ses performances. Une raison d’en remercier les équipes qui y concourent !

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page