Dinozé – L’ESAT assure le relais de La Poste

Vendredi, le préfet inaugurait le nouveau relais de La Poste à l’ESAT (établissement spécialisé d’aide par le travail). Il succèdera au bureau de poste et permettra de garder un service de proximité.  C’est le 3e en France installé dans un ESAT. 4 personnes ont été formées par La Poste.

C’est le 2e jour d’ouverture du Relais et les gens sont déjà venus retirés de l’argent. « Pour les personnes âgées, c’est important d’avoir un service à proximité et accessible,  explique Gilbert Doré, délégué régionale de La Poste. Le bureau de Poste ne correspondait plus aux besoins des populations, Il était délaissé et la fréquentation était en chute libre. Il perdait 6 à 10% par an. Le Relais intégré à une structure permet de renforcer l’accessibilité et l’amplitude d’ouverture ».

Un nouveau Relais de La Poste

Le bureau de Poste ferme mais il est relayé par le Relais. « Une façon d’adapter La Poste à l’évolution des pratiques sociales, défend Rachel Humbert, directrice du secteur d’Épinal-La Poste Lorraine Sud. La solution classique ne fonctionne pas, avec le Relais, La Poste veut garantir un accueil de proximité ». Le Relais assure les opérations courantes comme la vente de timbres, d’enveloppes, de Colissimo,  envoi de recommandés, courriers et paquets … Il permet également le retrait d’argent. Pour tout autre opération, il faudra aller à Épinal.

Maintenir une présence postale

Pour les habitants et pour le maire, François Picoche, un Relais, c’est mieux que rien ! « La disparition des services est une question récurrente pour nos territoires ruraux et il y a toujours une pointe d’amertume quand un service ferme », reconnait François Picoche, maire de Dinozé. La Poste relais est un excellent outil, qui permet de maintenir une présence postale. sur la commune ». Et si ça donne du travail à 4 personnes de l’ESAT, c’est du gagnant- gagnant !

Collaboration avec l’économie solidaire

« Le Relais va améliorer l’image de l’ESAT et faire évoluer le regard sur des personnes en situation de handicap », se félicite Jimmy, un des nouveaux postiers. « Nous recherchons une collaboration active avec les réseaux de l’économie solidaire, poursuit Gilbert Doré, Nous voulons nous inscrire comme un acteur de l’économie des territoires, et promouvoir les lieux partagés à travers un conventionnement d’activité ».

4 nouveaux postiers

Karine George au guichet est fière d’être agent d’accueil de La Poste. C’est valorisant. «  C’est un nouveau métier. On nous appris toutes les tâches, mais il y a quand même une appréhension de ne pas être à la hauteur ». Jimmy, Nicolas et Jérôme complètent l’équipe des 4 mousquetaires de La Poste. Ils ont bénéficié de 8 à 9 jours de formation et sont encore supervisés quand ils éprouvent une difficulté. « Ce qui est frappant ici à l’ESAT, c’est la motivation et l’envie de faire des nouveaux agents postaux« , constate le délégué de La Poste.

Ne laisser personne au bord de la route

« Les opérations de La Poste font partie de la vie, il faut maintenir la proximité, défend le préfet Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts. Ce partenariat conforte les liens entre la population et les personnes de l’ESAT et favorise l’intégration de travailleurs handicapés. Ce Relais est une solution qui répond aux évolutions et permet de ne laisser personne sur le bord de la route.

Quelques chiffres

Dans les Vosges, La Poste compte 139 points de contact, 49 agences communes, 20 Relais de La poste et 70 bureaux, mais début juin, le bureau du Tholy sera fermé et avant la fin de l’année, les bureaux de Saulxures-sur-Moselotte, Monthureux-sur-Saône, Lamarche et Martigny-les-Bains suivront.

Relais de La Poste, 283, rue de la Papeterie à Dinozé. Horaires : du lundi au jeudi : 9h- 11h30 – 13h30-15h et vendredi : 9h-11h.

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page