Actualités

Eloyes – 4 interpellations pour une tentative de vol dans une entreprise en octobre

Le 22 octobre dernier, une entreprise de BTP basée sur le secteur d’Éloyes avait été victime d’une tentative de vol commise par 3 individus. Le propriétaire avait surpris les voleurs en pleine action, mais ils avaient réussi à s’enfuir. Les gendarmes ont enquêté pendant  6 mois, mais ils ont fini par « coincer » les auteurs présumés.

Le 22 octobre, 3 cambrioleurs avaient tenté de s’emparer d’outillage et d’une grande quantité de cuivre, mais alors qu’ils étaient en pleine action, ils avaient été surpris par le propriétaire des lieux. Celui-ci  pour éviter qu’ils s’enfuient, avait placé son véhicule en travers de la sortie de l’entreprise.

Ils foncent sur le véhicule

Comprenant  qu’ils allaient se faire coincer, les 3 cambrioleurs ont risqué le tout pour le tout, en fonçant avec leur véhicule sur celui qui leur barrait la route. Mais le choc ne leur a pas ouvert la route. Les 3 voleurs ont alors abandonné la voiture et pris la fuite à pied. Heureusement, le responsable de la société n’a pas été blessé dans l’offensive.

Ils ont remonté la piste du véhicule

N’ayant que peu d’éléments, les enquêteurs de la communauté de brigades de Remiremont ont mené leurs investigations, remontant la piste progressivement au fil des recoupement et des nouveaux indices. Ils se sont focalisés sur le véhicule abandonné et ont pu remonter jusqu’à la propriétaire de la voiture.

2 majeurs et un mineur

Par ce fil et à partir des analyses, les enquêteurs ont identifié 3 hommes, 2 majeurs et 1 mineur), tous issus de la communauté des gens du voyage en partie sédentarisée à Épinal.

Interpellés en début de semaine

En début de cette semaine, les gendarmes ont procédé à l’interpellation sur l’aire qu’ils occupent. L’opération s’est déroulée sans incident et les 4 mis en cause ont été placés en garde à vue, entendus et déférés devant le parquet.

jugés en juillet et en septembre pour le mineur

Les 3 cambrioleurs seront convoqués devant la justice en juillet et ils devront répondre de tentative de vol. Le conducteur de la voiture sera aussi jugé pour avoir foncé volontairement sur la voiture du propriétaire de l’entreprise. Le mineur, quant à lui devra s’expliquer devant le juge des enfants au mois de septembre.

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page