Épinal – Casting des futurs repreneurs d’entreprises sur les Vosges !

Après la Meurthe-et-Moselle, l’Université de Lorraine ouvre sur les Vosges, une nouvelle session de la formation diplômante universitaire de repreneuriat d’entreprises. Objectif, former 100 repreneurs d’entreprise sur le département. Demain à la Souris verte d’Épinal, un casting sélectionnera les premiers bénéficiaires vosgiens.

« L’objectif est de faire émerger une nouvelle génération de patrons pour les entreprises des Vosges », explique Radoine Mebarki, délégué général de cette nouvelle formation, qui se déroulera à la Fac de droits à Épinal et démarrera en septembre.

Intégrée à l’IUP Finance

Cette nouvelle formation innovante, la 1ère en France, s’inscrit dans le cadre de la formation IUP Finance de Nancy qui forme les 3/4 des banquiers du Grand Est. La 1ère session a été lancée en septembre 2015 pour la Meurthe-et-Moselle. Cette année, c’est au tour des Vosges. Le casting vise à sélectionner des personnes motivées qui ont vraiment envie de vivre cette aventure. Plus de 200 candidats ont postulé.

Un outil de régénération

« Bien plus qu’un diplôme, c’est un véritable outil de régénération des entreprises de la région », assure Radoine Mebarki qui est à l’origine du projet, partant de la constatation qu’aujourd’hui en France, 2 reprises sur 3 échouent faute de préparation, l’Université de Lorraine a conçu un programme qui apprend à devenir de véritables patrons ».

Finançables

Les futurs repreneurs seront accompagnés dans leur formation, par un réseau d’experts reconnus  : juristes, banquiers, négociateurs, experts-comptables, directeurs d’entreprise… « Nous les rendons finançables par les banques en garantissant qu’ils ont les compétences nécessaires pour gérer et développer une entreprise », complète Radoine Mebarki.

Préparer la relève

Entre 60 et 70% des dirigeants  de PME seront en retraite dans les 5 à 10 ans à venir. Cette formation prépare la relève.  Pas de cursus ou de diplôme exigé, juste une sérieuse motivation et l’envie de soulever les montagnes. « La plupart des candidats ont aux alentours de 45 ans ou plus et ils n’arrivent pas à trouver d’emploi dans leur secteur d’activité. Ils sont prêts à créer leur emploi. Ils ont l’étoffe pour le faire et/ou un peu d’argent pour se lancer« .

100 nouveaux repreneurs

L’objectif fixé pour les Vosges est de 100 nouveaux chefs d’entreprise.  » Nous les formerons jusqu’à ce qu’on y arrive », confirme le délégué. La formation est prête à accueillir les nouveaux talents. Elle dure 210h en 6 mois. Dès qu’elle sera lancée, la 2e session s’enclenchera. Pôle emploi, les maisons de l’emploi et l’Apec (cadres) sont évidemment partenaires.

 

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page