Actualités

Épinal – Les lycéens de Claude Gellée se mobilisent contre le FN !

Après les résultats du 1er tour des élections, les lycéens de Claude Gellée ont voulu se faire entendre. Ils ne veulent pas de la haine de l’autre. Ils ne veulent pas de ce monde sans âme qu’on leur propose. Jeudi après-midi, ils ont marqué leur refus du Front national.

Yann, Emma, Lilian et Camille en Terminale ES se sont senti interpellés par l’avenir qui se profile. Macron ou Le Pen. Comment laisser passer cette élection sans s’exprimer ? Ils ont décidé qu’ils ne seraient pas fatalistes. Ils pouvaient au moins résister … Ils ont mobilisé sur les réseaux sociaux et, en 2 temps 3 mouvements, le mot d’ordre était lancé !

L’Europe, on a grandi avec !

A 16h, ils organisaient un rassemblement devant leur lycée contre la haine, le racisme et la xénophobie. Ils ont des amis qui viennent d’ailleurs. Ils ont dans leur classe, des élèves d’autres origines. Ils chattent avec des gens du monde entier et ils participent aux jumelages. « L’Europe, on a grandi avec, on vit avec les libertés, on ne peut pas penser autrement ! ».

De qui se moque-t-on ?

« On veut nous faire croire que la diversité est la source de nos problèmes, l’arnaque ! « , comme le dit Luc Besson quEmma reprend à son compte : « La France apaisée, non, mais sérieusement ? De qui se moque-t-on ? J’ai l’impression d’entendre Volkswagen qui nous vend de l’écologie alors que leurs voitures sont 5 fois plus polluantes que la norme. Apaisée ? En divisant les français ? En dénonçant leurs différences ? La diversité est une chance, une force, un espoir. Pas un fléau !« .

Non à la montée de la haine !

Mais protester, ça va servir à quoi ??? se sont-ils questionnés. Pour finalement le dire haut et clair : « Non à la montée de la haine fasciste ! » et ce message devait  s’imposer avant le 2e tour. « C’est déjà assez frustrant de ne pas voter quand on voit la situation, on peut au moins militer !« , défend Loane. Vous rendez-vous compte que plus de 20% des électeurs ont voté pour Marine Le Pen ? poursuit-elle, un président est censé nous représenter, porter nos valeurs. Comment pourrait-on être représentés par une femme raciste, fasciste, et anti européenne ? »

Fermer les frontières ne changera rien

« Comment peut-on vouloir sortir de l’Europe en ayant en face le terrorisme, et le chômage ? Ce n’est pas en fermant les frontières que ça va changer ! Et quand on pense à une France solidaire et humaine, on se fait traiter d’utopiste ! Ça fait peur ! La haine est une « saloperie » et la vie est trop courte pour la passer à haïr« .

On a la mémoire courte …

« Certains partis sont plus dangereux que d’autres. Ceux qui prônent la haine ! On a la mémoire courte … Ne refaisons pas les mêmes erreurs ! La France, c’est la tolérance, la justice, l’égalité, ce n’est certainement pas la couleur de la peau qui fait ce qu’on est ! Face à cette menace, votez ! Même si ce n’est pas par conviction, faites barrage au FN « . Les lycéens se relaient, s’enflamment, se démènent. Ils ont des choses à dire ! On les sent remués, inquiets, mais résistants.

Ils ne tendront pas l’autre joue

Ce 2e tour, « match de boxe médiatique » comme le voit Quentin avec ironie, « offre aux insoumis de tendre l’autre joue, écrit-il. En Élisant la fille d’un démon, peines et malheurs vont s’abattre, les peuples devront se battre contre nazisme et perversion. Merci de votre aide, avec vos remèdes contenus dans les banques, ronronnant, plein d’argent, Ô président bancal, nuisible pour les gens ».  … Ils ont repris les cours après la Marseillaise, mais ils ne tendront pas l’autre joue !

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page