Actualités

Épinal – Street Art et rénovation, un duo qui force le regard !

Une remise en peinture sur une façade est un non événement, mais si des artistes du Street Art s’en mêlent, on vient voir le travail évoluer et ça change le regard ! L’entreprise Bove a eu une idée de génie en invitant Vince et Sakew à réaliser une oeuvre éphémère sur la façade du bâtiment 10, rue du professeur Roux.

Innovant, décapant et interpellant, l’opération s’est taillée son succès ! Les habitants sont venus voir, discuter avec les artistes, donner leur avis. trop flashi, gai, vivant, les commentaires vont bon train, mais en tout cas on la voit et elle ne laisse pas indifférent ! Gigantesque, cette fresque de 60m de long, 15m de hauteur et 700m2 de surface, nécessite des échafaudages et c’est un défi impressionnant.

Peintres et artistes en binômes

« Je n’avais jamais eu de telles contraintes, avoue Vince (Vincent Loisy artiste connu sur Épinal). Il y a des fenêtres partout, ce qui rendait un sujet figuratif difficile. On a aussi des couleurs imposées par Bove pour qu’elles résistent. On a imaginé une vague gigantesque qui englobe le bâtiment complet. la mouvance de la vague apporte de la vie aux lignes carrées du bâtiment. On a mis 4 jours pour la mise en place et 1 mois sur le projet ». L’équipe de peintres de Bové fait les aplats de couleurs avec leur technique et leurs outils et les artistes reprennent le pinceau pour les parties plus graphiques, les déliés des détails.

Hors des champs habituels

Peinture artistique et peinture technique cohabitent et se trouvent des complémentarités. C’est plutôt intéressant pour les peintres de sortir des surfaces planes habituelles et pour les artistes, intervenir sur de telles surface demande un minimum de technique. Il y a de l’adrénaline à travailler sur une création artistique. Tous se prennent au jeu de ce formidable défi. « On avance au feeling, mais c’est assez physique car comme on est le nez sur ce qu’on fait, il faut descendre souvent dans la journée pour voir le rendu avec du recul et dans la journée, on en a plein les jambes ! ». Deux des peintres en bâtiment sont en insertion. Ils auront à leur actif, une aventure sans commune mesure à faire valoir.

Sous les projecteurs

La façade rénovée est sous les feux des projecteurs. Les habitants de l’immeuble et du quartier qui voient le travail évoluer, veulent que cette fresque reste. D’éphémère, il est question que l’oeuvre devienne une référence du quartier. Ils sont fiers de pouvoir dire qu’ils habitent cet immeuble. Il semble que ce quartier soit en train de prendre une nouvelle identité et une visibilité certaine.

https://www.facebook.com/SAKEW92/

 

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page