Actualités

Forêt en danger – Le Snupfen-Solidaires et la CGT Forêt manifestent demain à l’ENSTIB !

Le Snupfen-Solidaires, syndicat majoritaire de l’ONF et la CGT Forêt appellent à manifester demain à 13h à l’ENSTIB. Ils sont inquiets pour la forêt et en appellent au soutien des citoyens pour la défendre. La forêt appartient à tous, aussi à nos enfants !

 

Les 2 syndicats estiment que les s orientations imposées aujourd’hui pour la gestion de la forêt, la mettent en danger. « Forêt française, le retour au Moyen-Age ?« , interrogent-ils.

Développement massif et artificiel

Ils pointent « le développement anarchique des grosses centrales bois-biomasse, l’appel au rajeunissement des forêts, à leur artificialisation par plantations« . Les professionnels du bois ont lancé jeudi à Mende, un appel à renouveler la forêt française. Ils s’inquiètent d’une « pénurie » de matière première pour leur filière et craignent à terme de devoir importer du bois. Ils estiment qu’il faudrait renouveler 125.000 ha de forêt par an pour répondre aux besoins.

Une gestion harmonisée et égalitaire remise en cause

Ils dénoncent la privatisation de l’application du code forestier en forêts publiques. Le régime forestier s’applique à toutes les forêts publiques de l’État et des collectivités. Il en résulte une cohérence de gestion pour toutes les forêts publiques et une égalité entre les territoires. Les bénéfice de la vente de bois sont redistribués aux régions moins prospères.

Risque d’une privatisation

L’État se désengage et voudrait transférer la charge du financement de la gestion des forêts publiques aux communes forestières (qui confient cette gestion à l’ONF). Le risque serait que les collectivités demandent à se soustraire à ce régime et lui préfèrent la privatisation de la gestion.

Vers une surexploitation ?

« En 2016, la forêt française, 4ème forêt d’Europe en surface, est-elle à la veille d’une surexploitation comparable à celle qu’elle a connue au Moyen-Age, avant la création d’un Code forestier que le monde entier nous envie ? », alertent les syndicats.

Suppressions …

Christian Dubreuil, directeur Général de l’ONF nommé l’an dernier par le Président François Hollande, vient demain à l’ENSTIB. « Il compte à son actif, la suppression du centre national de formation forestière de l’ONF à Velaine-en-Haye, l’appauvrissement de la formation initiale et continue des gardiens de la forêt publique et la suppression d’un contrôle des coupes de bois par des fonctionnaires assermentés« , dénoncent les agents. Ils appellent les citoyens à se mobiliser pour que la fotêt soit traitée comme une ressource naturelle précieuse et non pas comme une activité purement industrielle au service de l’industrie !

 

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page