Girmont – Valse des vêtements au nouveau Centre de tri !

Vendredi matin, le nouveau centre de tri textile Vosges TLC était inauguré. L’occasion de suivre ces chaussettes, ce linge et ces chaussures dans leurs périgrinations pour une 2e vie et de découvrir ces 20 salariés à l’oeuvre sur leur nouvelle chaîne de travail.

« Les Français utilisent 10kg de textile /personne/an et 80% vont à la poubelle ». Parti de ce constat, le Smd (syndicat mixte de gestion des déchets) a voulu améliorer sa filière textile. Le projet de centre de tri a permis de mobiliser les énergies les acteurs du secteur et les entreprises d’insertion, pour doper la collecte qui est passée de 1,4kg/hab à 2,7kg/hab entre 2009 et 2014.

Une économie de 250 000€

« Vosges TLC permet une économie de 250 000€ sur le tri, poursuit Benoit Jourdain, président du Smd, 5€/habitant/an« . Le centre de tri emploie depuis le 1er juin, 18 salariés et 2 encadrants sur ces 3800m2 d’atelier que le centre de tri loue.

Faire venir à terme les Vosgiens sur le site

Le Société d’économie mixte a apporté 150 000€ de fonds propres et emprunté 600 000€. Pour l’instant, à Girmont, on trie, mais l’idée de développer un atelier de relooking et de découpage de chiffons qui pourrait représenter encore 4 à 5 emplois supplémentaires, fait son chemin. « Ce qui permettrait de faire de la vente sur place et de faire venir les Vosgiens sur le site« , projette Benoît Jourdain.

Anticiper la raréfaction des ressources

« Il s’agit d’anticiper la raréfaction des ressources, poursuit Michel Heinrich, soulignant la politique volontariste du département pour réduire les déchets et protéger l’environnement. Nous posons les fondations d’un véritable système d’économie circulaire ».  Un projet qui rallie les suffrages et les partenaires et Alain Claudon, Éco TLC, espère bien par ce type d’initiative responsable rapprocher les producteurs et les recycleurs, pour penser consommation durable, alliant plaisir et responsabilité.

L’économie circulaire, une martingale gagnante

« Nous inaugurons un beau projet, parce que c’est un projet d’avenir, acquiesce François Vannson, président du Conseil départemental. Nous avons tout intérêt à développer l’économie circulaire. C’est une martingale gagnante sur tous les plans, pour la diminution des gaz à effet de serre, pour préserver nos matières premières et pour l’économie solidaire « . « Créer 26 emplois dans le contexte actuel, c’est remarquable » salue Éric Requet.

Une 2e vie, c’est de la balle !

Mais celle qui fait sourire tout en glissant ses informations l’air de rien, c’est Geneviève Pötgens, la directrice, avec ses histoires de chaussettes intrépides et de fripes choyées, regardées par des tas de gens, qui bondissent sur les tapis pour avoir la chance d’y gagner une nouvelle vie. « Le métier de trieurs est dur et fastidieux, poursuit-elle. Toujours dans la poussière, ils exercent leur oeil de lynx, avec un patron sur le dos pour faire les tonnages et remettre l’ouvrage sur le tapis. Puis de conclure en reprenant l’histoire de ses vêtements en folie : « C’est de la balle ce que vous faites ! Vous nous faites voyager, c’est ouf !  Le moindre bout de fil est important et entre pourrir au fond d’une poubelle et revivre avec Vosges TLC, le combat est inégal ! ».

http://www.actu88.fr/centre-de-tri-textile-la-societe-deconomie-mixte-vosges-tlc-est-creee/

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page