Intédéo recrute dans la rue !

Toute la journée, l’entreprise d’intérim d’insertion Intédéo, recrute sur les quartiers. Elle était ce matin sur la plateau de la justice, elle est cet après-midi jusque 17h sur le Parvis de la place Goretti, sur le quartier de la Vierge. Son équipe aborde les gens dans la rue, pour leur proposer de s’inscrire. Ils garderont 12 personnes après des tests basiques, qu’ils accompagneront jusqu’à l’emploi en 90 jours.

Ils sont 5 partenaires sur le quartier de la Vierge, mobilisés pour recruter des gens sans emploi. Parmi eux, une conseillère Pôle emploi de l’agence Dutac, une conseillère Mission locale,  le directeur de l’entreprise d’insertion de lRaon-l’Étape Manudéo et l’équipe d’Intédéo, jean-Marc Teutsch et son assistante Edith Réale.

Aller vers les gens

Dans le cadre du contrat urbain de cohésion sociale avec la Communauté d’agglomération d’Épinal, ils ont décidé d’aller proposer aux gens des quartiers, qui n’arrivent pas à trouver d’emploi de s’inscrire.

 Pas de travail ? c’est pour vous !

Aujourd’hui, si vous n’avez pas de travail, il suffit de donner votre nom, votre adresse et votre numéro de téléphone. Et vous serez recontacter demain pour une réunion d’information sur Épinal. Surprenant ? Eh oui, c’est bien ce que souhaite faire cette entreprise d’intérim d’insertion, un levier pour ceux qui cherchent, un électrochoc pour les autres.

12 personnes retenues

Des tests basiques seront proposés à la soixantaine de personnes inscrites et 12 seront retenus et accompagnés pendant 90 jours pour trouver un emploi. Des CV vidéo seront réalisés en situation, un travail sur les compétences et le poste recherché et une fois, que le profil sera bien ciblé, les 12 personnes retenues démarcheront les entreprises qui ont des postes qui correspondent par équipes de 2 jusqu’à trouver du travail.

Une autre façon d’aborder la recherche de travail

« C’est une façon d’aborder autrement la recherche d’un travail, explique Jean-Marc Teutsch, qui y croit sur comme fer. Les gens dans la rue sont pus libérés que dans un bureau au Pôle emploi, ils se montrent comme ils sont dans leur quotidien« .

Entreprises ouvertes ?

Les entreprises qui ont signé une charte diversité seront sollicitées, parce que dire qu’on est une entreprise ouverte, c’est bien mais le prouver dans les actes, c’est encore mieux. En tout cas sur place, le bouche à oreiles et la vitesse texto fait effet et boule de neige ! Il y aura d’autres seances.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page