Actualités

Le Thillot – Le chauffeur mis en examen pour homicide involontaire

Le procureur faisait le point ce matin sur le drame qui a secoué la commune du Thillot après la mort de cette jeune fille de 11 ans fauchée par un semi-remorque, alors qu’elle se rendait au collège. Le chauffeur, 62 ans, est mis en examen pour homicide involontaire. Il risque 5 ans de prison.

« Les investigations sont terminées, annonce le procureur, Étienne Manteaux. Nous pensons que nous avons tous les éléments pour comprendre ce qui s’est passé ».

Ni fatigue, ni alcool, ni stupéfiants

Le chauffeur qui habite Vagney, venait de prendre son service. Les analyses toxicologiques sont négatives. Il n’avait pris ni alcool, ni stupéfiants et il était bien en possession de toutes ses facultés. Au début de sa garde à vue, il a d’abord gardé le silence. L’enquête s’est poursuivie avec le témoignage de l’amie de la jeune fille.

À 6km/h sur le passage protégé

« Nous savons d’après les données relevées sur le chronotachygraphe du poids-lourd, que la vitesse du camion était de 25km/h en arrivant de Bussang sur la RN66. Il s’est arrêté au feu. Puis comme le carrefour est dangereux, quand le feu est passé au vert, il s’est concentré sur la manoeuvre du virage qui ne laisse que peu de marge pour tourner avec un engin de ce type. Il ne roulait plus qu’à 6km/h à hauteur du passage piéton », détaille le procureur face au schéma du carrefour.

Les roues sont passées sur son torse

Les feux sont concomitants pour le camion qui tourne et pour autoriser les piétons à traverser. Les 2 jeunes filles se sont engagées sur le passage et d’après le témoignage de l’amie de 15 ans, au 2/3 du passage, elle s’est aperçue que sa copine ne la suivait plus. Elle était tête baissée à chercher quelque chose dans ses poches. Le camion est passé entre elles deux. Elle a été happée par le camion et projetée dessous, certainement un peu traînée et les roues de la remorque sont passées sur son torse, écrasant la cage thoracique. Elle est décédée sur le coup. Les enquêteurs n’ont pas trouvé d’épanchement de sang extérieur.

À aucun moment, il ne les a vues

Son amie, qui se trouvait plus éloignée, a été poussée vers l’extérieur par le camion qui l’a fait chuter sur le passage. Elle s’est aussitôt relevée pour demander de l’aide à la voiture qui suivait le camion. Le camion a tout de suite stoppé après le choc. C’était dans la luminosité médiocre du petit matin avec de la bruine, le chauffeur maintient qu’à aucun moment, il ne les a aperçues, ni sur le trottoir, ni sur le passage piéton.

Une faute d’inattention fatale

« Elles ont pu se trouver dans les angles morts des rétroviseurs supérieurs, reconnait le procureur, mais pour lui, le chauffeur aurait dû les apercevoir sur le trottoir avant qu’elles ne s’engagent. C’est une faute d’inattention qui a été fatale ». Il y avait des voitures qui suivaient le camion, mais deux d’entre elles ont poursuivi vers Remiremont et n’ont rien vu. Une autre faisait le même trajet, mais la conductrice explique s’être focalisée sur le feu. Elle dit n’avoir rien vu, mais elle a entendu un cri et vu l’amie se relever et venir vers elle lui demander d’appeler les secours. Elle est déjà sortie de l’hôpital.

Mis en cause pour homicide involontaire

Le chauffeur est déféré le 13 décembre pour homicide involontaire. Comme il n’a jamais eu de souci avec la justice et que son casier est vierge, il a été libéré sous contrôle judiciaire et il a interdiction de conduire quelque véhicule que ce soit jusqu’à l’audience.

http://www.actu88.fr/le-thillot-une-fillette-de-12-ans-fauchee-par-un-camion-ne-survit-pas-a-laccident/

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page