Actualités

Mouvement 100% – Camille Zeghmouli, pour Épinal et Emmanuel Thiébaut pour Saint-Dié !

25 mouvements politiques citoyens et écologiques ont fait alliance pour créer le 30 novembre, le mouvement 100%. Ils veulent proposer une alternative à l’éclatement des partis traditionnels et plaider la proximité. Le Parti Lorrain et Alliance écologique en sont. Ils présentaient ce samedi leur candidat pour Épinal et Saint-Dié.

Les partenaires des 25 mouvements nationaux se retrouvent sur les mêmes listes écologistes et régionalistes pour les Régionales. « Nous abordons des thématiques nationales avec une déclinaison locale », précise Camille Zeghmouli. Thomas Riboulet, candidat Mosellan de la 2e circonscription messine et président du Parti Lorrain était venu soutenir les candidats du nouveau mouvement 100%.

Parier sur le local

Camille Zeghmouli, pour Épinal et Emmanuel Thiébaut pour Saint-Dié portent une autre gouvernance. Ils parient sur la proximité pour faire redémarrer l’économie, créer des emplois et limiter l’empreinte carbone. « On connaît nos entreprises, les besoins spécifiques, on peut trouver des solutions rapides pour développer le travail des jeunes, pour peu qu’on ait la maîtrise de nos outils et des budgets« , défend Emmanuel Thiébaut , technicien informatique élu au conseil municipal de Moyenmoutier et au conseil communautaire.

Pas plus de 2 mandats à la même fonction

« Nous ne sommes pas des professionnels de la politique, mais nous restons proches du territoire, assurent les candidats vosgiens. L’alliance fonctionne. Elle est très créatrice ». Quelques mesures phares qu’ils défendent : pas plus de 2 mandats à la même fonction pour éviter le clientélisme et le carriérisme.  Pas de condamnation au casier judiciaire des candidats, suppression de la réserve parlementaire, représentation acquise pour tous les partis de plus de 1% des voix et généralisation des outils démocratiques (référendum, consultation …)

Économie circulaire et territoire zéro chômage

Pour l’économie, ils parient sur les circuits courts et l’économie circulaire : instituer une TVA écologique et sociale, développer des monnaies locales complémentaires, proposer les terres abandonnées aux agriculteurs, généraliser l’expérimentation des territoires zéro chômage (réinvestir le coût estimé du chômage d’exclusion, 15.000€ par personne et par an, pour financer les emplois manquants en assurant de bonnes conditions de travail).

Une autonomie aux territoires

Enfin, l’idée est de donner aux régions et communautés d’agglomération, une autonomie maximale pour leur permettre d’agir sur leur territoire avec des représentants élus au suffrage universel. « Pour l’instant, ce sont des techniciens parisiens déconnectés, qui décident des mesures à prendre, argumente Camille Zeghmouli. La France ne peut pas s’accrocher à un régime qui ne fonctionne pas ».

Vers un régime fédéraliste

« Nous voudrions aller vers un système fédéraliste un peu comme en Suisse, pour que les territoires puissent gérer leur propre réalité, en trouvant la bonne échelle. Nos voisins ont adopté des régimes fédéraux. La France doit développer ses territoires de manière équilibrée. Ce n’est pas le cas aujourd’hui, où on a des métropoles qui concentrent tout et des déserts ruraux. Une fois le déséquilibre installé, il sera très difficile de remonter la pente ».

Européens de terre

« L’émergence du Grand Est n’avait aucun sens car on a fusionné des gens qui ne le voulaient pas ! poursuit-il. Il faudra faire avec. « Nous sommes Européens de terre, mais aujourd’hui, l’Europe est sous la coupe des financiers et de la spéculation !  On ne peut pas nous imposer les OGM ou des aliments bourrés de toxines« .

Des élus qui rendent des comptes

« On observe une vraie scission entre les élus et les citoyens. Le PIB par hab/ an est de 42000€. La richesse n’a jamais été aussi élevée, mais on a des citoyens pauvres, dépressifs et lassés qu’on ne leur parle que de la dette, alors qu’on a du temps pour la rembourser … Les élus ont des comptes à rendre aux citoyens ! Cigeo Bure a été voté par une quinzaine d’élus contre l’avis des populations et va les engager pour des millions d’années ».

http://www.actu88.fr/legislatives-camille-zeghmouli-candidat-de-la-proximite-pour-le-parti-lorrain/

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page