Papeterie de Docelles – Le tribunal de commerce renvoie sur les Prud’hommes

Grosse déception aujourd’hui pour les papetiers de Docelles ! Le tribunal de commerce s’est déclaré incompétent et renvoie l’affaire sur les Prud’hommes. Mais pour ex-salariés et future SCOP, l’affaire  n’est pas la même ! Au tribunal de commerce, les acheteurs demandaient une expertise des acquis et la possibilité de rachat.

On le sentait bien cet après-midi, les combattants commencent à s’épuiser en vains combats, mais ils ne baissent pas les bras !

Sur tous les fronts

Pendant que Richard Jeanpierre suivait l’audience, Nicolas Prévot était avec le préfet pour examiner le contrat de revitalisation et la possibilité de disposer de 12 mois supplémentaires, pour que l’État cherche un repreneur.

Pas le bout du tunnel …

Mais le différend qui oppose les ex salariés et future SCOP à UPM, s’étire en longueur et les prétendants à la reprise de la papeterie de Docelles ne voient pas le bout du tunnel.

Pas de capitulation

Chaque porte ouverte semble se refermer et ils ont bien du courage de tenir bon ! « C’est difficile de se libérer l’esprit pour parler d’autre chose que de l’avenir de la papeterie« , reconnait Richard Jeanpierre. Mais ils ne capitulent pas !

Un appel déposé mercredi

L’avocat Ralph Blindauer annonce qu’il fera appel  mercredi matin et déposera une procédure à jour fixe (procédure d’urgence déposée avant l’appel pour obtenir une décision rapide).

http://www.actu88.fr/papeterie-de-docelles-le-point-de-contact-de-locde-accepte-de-jouer-les-mediateurs-avec-upm/

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page