Actualités

Pôle Eco Ter – S’y mettre tous pour créer l’emploi en oeuvrant pour la planète !

Vendredi 9 décembre, un forum réunissait des professionnels, des associations et des élus qui croient que l’économie circulaire, l’insertion et l’environnement peuvent se combiner pour créer de l’activité et de l’emploi, tout en développant la cohésion sociale et la solidarité. Ils parient sur l’intelligence collective pour innover.

6 structures, la Communauté d’Agglomération d’Épinal, le Conseil Départemental des Vosges, le Sicovad, le Smd et les acteurs de l’insertion (Reval Prest et Ami) travaillent depuis le 28 avril 2016, à la création d’un pôle d’activités dédié à l’économie circulaire, sociale et solidaire : le Pôle Eco Ter. Rachid Cherfaoui, Directeur de la Maison de l’Économie Solidaire du Pays de Bray, était venu partager son expérience lors du lancement de la démarche.

Dans la mouvance des PTCE

Ce pôle s’inscrit dans la démarche nationale de création de Pôles Territoriaux de Coopération Economique (PTCE). « C’est une forme novatrice de coopérations économiques regroupant sur un même territoire, des entreprises de l’économie sociale et solidaire, des acteurs de l’économie dite « classique », des collectivités territoriales, des centres de recherches et autres organismes de formation« , précise Stéphane Viry, président de l’association qui porte ce projet.

Un espace partagé et une stratégie commune

Le PTCE vise la création d’emplois et la redynamisation de territoires par une stratégie commune. C’est plus qu’une mise en commun des moyens, c’est penser ensemble à l’avenir et au développement durable. Depuis 8 mois, un cabinet de Limoges accompagne le projet de Pôle Éco Ter. Il porte une étude pour dimensionner et localiser ce nouveau bâtiment commun, un espace de 4 000m² destiné à accueillir les associations et leurs activités (recyclerie, un repair café où l’on y apporte son petit électroménager pour le réparer).

Associer les citoyens et les entreprises

La démarche veut aussi se donner toutes les chances en associant au projet, les citoyens, les entreprises, les élus, les administrations et les associations. C’était l’objet de ce forum du 9 décembre.

7 « volets de prospection

  • le développement du réemploi,
  • l’optimisation de la gestion des déchets d’activité économique,
  • le déploiement de services relevant de l’économie de la fonctionnalité,
  • la mise en œuvre de nouveaux services de proximité aux particuliers et aux professionnels,
  • la recherche de solutions de mobilité durable et solidaire,
  • le développement des circuits-courts alimentaires et solidaires,
  • la réalisation de prestations environnementales

3 groupes de travail

  • Déchets d’aujourd’hui, ressources de demain ?La coopération peut-elle servir à optimiser la gestion des déchets d’activités économiques produits sur le territoire ?
  • Services de proximité aux entreprises et aux particuliersLa coopération, outil de développement économique, peut-elle apporter des réponses à des besoins collectifs non satisfaits ?
  • Circuits-courts et alimentation durableL’économie solidaire peut-elle contribuer à consolider et/ou accélérer la mise en œuvre des initiatives engagées sur le territoire pour promouvoir les circuits-courts, faciliter l’accès à des produits locaux dans la restauration, réduire le gaspillage alimentaire ?

Des façons de travailler plus coopératives

Les acteurs de l’économie sociale et solidaire veulent créent une rupture avec la « tradition de la concurrence » en coopérant. Ils ont l’ambition de d’appuyer sur l’action collective leur business modèle et de provoquer « choc coopératif ». Il y a un vivier de compétences en attente. Il y a des projets. L’environnement souffre, les systèmes intensifs de production arrivent à bout de souffle, il faut mettre en mouvement ces compétences pour créer d’autres façons de travailler plus coopératives et innovantes.

Nouveaux métiers, nouvelles filières

Le Pôle Éco Ter parie sur  ces  » nouveaux  » métiers qui concernent  l’insertion, le tri des déchets, le ré-emploi des objets… qui  permettent d’éviter le gaspillage des matières premières et de l’énergie, et de faire émerger de nouvelles formes d’économie. Depuis le 1er juin 2016, une plateforme d’échanges collaborative est à votre disposition : www.poleecotervosges.org

http://www.actu88.fr/le-pole-eco-ter-de-leconomie-sociale-et-solidaire-est-lance/

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page