Actualités

Élection présidentielle en direct – Duel Macron-Le Pen au 2e tour !

Le second tour se jouera entre Emmanuel Macron, Centre et Marine Le Pen, FN. Ni la droite, ni la gauche ne seront en lice. Même si on le pressentait, le rejet des Français des clivages Gauche-Droite se voit confirmé.

Benoît Hamon  regrette d’avoir échoué à déjouer le désastre qui s’annonçait depuis plusieurs mois et à mobiliser les Français sur un projet de gauche. « Cet échec est une profonde meurtrissure. Je mesure la sanction historique, légitime pour le Parti socialiste ». Il invite à la responsabilité en se positionnant contre le FN.   « Comme en 2002, tous les républicains doivent faire barrage au Front National », tweete Martine Aubry, PS, qui l’avait soutenu.

Ce qu’il y a de préférable

François Fillon reconnait sa défaite . « C’est à moi et à moi seul qu’il convient de la porter. Ne vous dispersez pas, restez unis. Il va falloir choisir ce qu’il y a de préférable. Je ne le fais pas de gaité de coeur, mais l’abstention n’est pas dans mes gènes. Le programme FN mènerait au chaos, doublé par celui de la sortie de l’Europe. J’appelle à voter contre le Front national« . Les républicains veulent croire que ce sont les affaires qui ont conduit à la défaite, mais les Français ont clairement exprimé qu’ils   voulaient plus de ces comportements ni de Droite, ni de gauche !

La première étape est franchie

Marine Le Pen a appelé les patriotes à la rejoindre au 2e tour. «  C’est une victoire historique, la première étape qui conduit les Français à l’Élysée est franchie, a-t-elle déclaré. Elle a appelé à faire le choix « de l’alternance fondamentale, la grande Alternance qui mettra en place une autre politique et d’autres visages au pouvoir. Soit nous continuons sur la voie d’une dérégulation totale, sous le règne de l’argent roi, soit nous partons vers une France avec des frontières qui protègent notre identité nationale ».

De nouveaux talents

« C’est parce que je veux dès à présent construire une majorité de gouvernement, faite de nouveaux visages et de nouveaux talents, promet Emmanuel Macron. Vous êtes ce visage du renouveau, celui de l’espoir français, celui que dans 15 jours je veux faire gagner. Il n’y a pas plusieurs France, il n’y en a qu’une ! En une année nous avons changé le visage de la vie politique française, Je souhaite dans 15 jours devenir votre président. Un président qui protège qui transforme et qui construit. Pour construire un avenir possible j’aurai besoin de votre vote, j’aurais besoin de votre confiance« .

Pas de consigne …

Jean-Luc Mélenchon ne prend pas position, estimant que « chacun sait, en conscience, quel est son devoir« .« 500 000 résistants se sont levés, c’est un formidable signal d’espoir pour la France et pour une certaine idée de la civilisation », déclare Jean Lassalle, sans se prononcer pour le 2e tour. « Pour faire reculer durablement le péril du FN, il n’y a pas d’autre solution que de reprendre la rue, contre l’extrême droite, mais aussi contre toutes celles et ceux qui, comme Macron, ont mis en place ou veulent imposer des mesures antisociales« , tempête Philippe Poutou.

Ce choix qui déroute

Mais comment choisir s’interrogent beaucoup de citoyens « entre le chaos porté par Marine Le Pen et le « pourrissement » politique d’Emmanuel Macron?« . Les sondages donnent Emmanuel Macron vainqueur avec 62% contre 38% pour Le Pen, élu par rejet, mais rien n’est joué.

France

Nombre de votants France : Près de 47Millions

 

  • Emmanuel Macron, En marche : 23,9%
  • Marine Le Pen, FN : 21,7%
  • François Fillon, Les Républicains : 20%
  • Jean-Luc Mélenchon, France insoumise : 19,2%
  • Benoit Hamon, PS : 6,3%
  • Nicolas Dupont-Aignan, Debout la France : 4,8%
  • Jean Lassalle, Résistons : 1,2%
  • Philippe Poutou, nouveau parti anticapitaliste : 1,1%
  • François Asselineau, Union populaire républicaine : 0,9%
  • Nathalie Arthaud, Lutte ouvrière : 0,7%
  • Jacques Cheminade, Solidarité et progrès : 0,2%

Vosges

Nombre de votants sur les Vosges : 226 220 sur 282 612 inscrits

suffrages exprimés : 219 501

Taux de participation : 77,67%

Taux d’absentions : 56 392 soit 19,95%

Bulletins blancs : 4702 soit 1,66%

 

  • François Fillon, Les Républicains : 18,03%
  • Marine Le Pen, FN : 29,12%
  • Benoit Hamon, PS : 4,96%
  • Emmanuel Macron, En marche : 19,87%
  • Jean-Luc Mélenchon, France insoumise : 16,64%
  • Nicolas Dupont-Aignan, Debout la France : 6,53%
  • François Asselineau, Union populaire républicaine : 1,01%
  • Jean Lassalle, Résistons : 1,25%
  • Philippe Poutou, nouveau parti anticapitaliste : 1,47%
  • Jacques Cheminade, Solidarité et progrès : 0,21%
  • Nathalie Arthaud, Lutte ouvrière : 0;91%

Circonscription 1 Épinal

Nombre de votants sur les Vosges : 60 823 sur 77 066 inscrits

suffrages exprimés : 59 116

Taux de participation : 76,71%

Taux d’absentions : 16 243 soit 21,08%

Bulletins blancs : 1191 soit 1,96%

 

  • Marine Le Pen, FN : 26,97%
  • Emmanuel Macron, En marche : 21,28%
  • François Fillon, Les Républicains : 19,05%
  • Jean-Luc Mélenchon, France insoumise : 18,65%
  • Nicolas Dupont-Aignan, Debout la France : 5,95%
  • Benoit Hamon, PS : 5,52%
  • Philippe Poutou, nouveau parti anticapitaliste : 1,27%
  • Jean Lassalle, Résistons : 1,08%
  • François Asselineau, Union populaire républicaine : 0,95%
  • Nathalie Arthaud, Lutte ouvrière : 0,79%
  • Jacques Cheminade, Solidarité et progrès : 0,18%

 

Circonscription 2 : Saint-Dié

Nombre de votants sur les Vosges : 57 940 sur 73 276 inscrits

suffrages exprimés : 56 208

Taux de participation : 76,71%

Taux d’absentions : 15 336 soit 20,93%

Bulletins blancs : 1196 soit 1,63%

  • Marine Le Pen, FN : 33,10%
  • Emmanuel Macron, En marche : 18,81%
  • Jean-Luc Mélenchon, France insoumise : 16,34%
  • François Fillon, Les Républicains : 16,09%
  • Nicolas Dupont-Aignan, Debout la France : 5,97%
  • Benoit Hamon, PS : 4,90%
  • Philippe Poutou, nouveau parti anticapitaliste : 1,43%
  • Jean Lassalle, Résistons : 1,14%
  • François Asselineau, Union populaire républicaine : 1,11%
  • Nathalie Arthaud, Lutte ouvrière : 0,94%
  • Jacques Cheminade, Solidarité et progrès : 0,18%

Circonscription 3 : Remiremont

Nombre de votants sur les Vosges : 53 446 sur 65 636 inscrits

suffrages exprimés : 51 719

Taux de participation : 78,80%

Taux d’absentions : 12 190 soit 18,57%

Bulletins blancs : 1277 soit 1,95%

  • Marine Le Pen, FN : 26,22%
  • Emmanuel Macron, En marche : 20,23%
  • François Fillon, Les Républicains : 19,26%
  • Jean-Luc Mélenchon, France insoumise : 16,72%
  • Nicolas Dupont-Aignan, Debout la France : 7,09%
  • Benoit Hamon, PS : 4,87%
  • Philippe Poutou, nouveau parti anticapitaliste : 1,70%
  • Jean Lassalle, Résistons : 1,54%
  • François Asselineau, Union populaire républicaine : 1,13%
  • Nathalie Arthaud, Lutte ouvrière : 0,99%
  • Jacques Cheminade, Solidarité et progrès : 0,25%

Circonscription 4 : Neufchâteau

Nombre de votants sur les Vosges : 54 011 sur 66 634 inscrits

suffrages exprimés : 52 458

Taux de participation : 78,73%

Taux d’absentions : 12 623 soit 18,94%

Bulletins blancs : 1038 soit 1,56%

  • Marine Le Pen, FN : 30,14%
  • Emmanuel Macron, En marche : 19,03%
  • François Fillon, Les Républicains : 18,21%
  • Jean-Luc Mélenchon, France insoumise : 16,05%
  • Nicolas Dupont-Aignan, Debout la France : 7,22%
  • Benoit Hamon, PS : 4,49%
  • Philippe Poutou, nouveau parti anticapitaliste : 1,53%
  • Jean Lassalle, Résistons : 1,28%
  • Nathalie Arthaud, Lutte ouvrière : 0,95%
  • François Asselineau, Union populaire républicaine : 0,87%
  • Jacques Cheminade, Solidarité et progrès : 0,23%

Dans les Vosges, à la préfecture, les mines sont circonspectes. Pas de représentants de la droite, juste un passage rapide de Daniel Gremillet et Dominique Momon. On a rapidement aperçu aussi Océane Parmentelot Allane et Jean Hingray…  Ghislain Sayer, secrétaire PS de la fédération Vosges accepte de commenter ces résultats. « Je remercie les citoyens qui ont voté pour le candidat PS, mais le résultat obtenu ne reflète pas le poids du parti socialiste. Les sondages ont influencé les indécis vers un vote utile ».

Une redistribution des cartes

« Ce qui est perceptible et clairement exprimé, c’est une volonté forte de changement dans les Vosges comme au niveau national, poursuit le secrétaire du PS. C’est un point bas pour la Gauche, une redistribution des cartes politiques. Pour nous, c’est clair, Marine Le Pen n’est pas un choix. Maintenant, c’est au niveau national, que se négociera les points de programme sur lesquels on apportera notre soutien. Avec 23%, ils devront aller chercher les voix« .

Marine Le Pen en tête dans les Vosges

A Droite, on est vraiment inquiet du risque que représente la sortie de l’Europe. Une once de déception pour la France insoumise qui avait espéré … Mais dans les Vosges, c’est incontestable, Marine Le Pen, FN,  sort clairement en tête sur les 4 circonscriptions, mais pas sur les villes. Seules Golbey et Neufchâteau lui ont confié la tête. Et sur Gérardemer et Saint-Dié, Jean-Luc Mélanchon, le candidat de la France insoumise passe devant François Fillon en 2e et 3e position.

toutes les commues du département

http://elections.interieur.gouv.fr/presidentielle-2017/044/088/088V.html

 

 

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page