Roville-aux-Chênes – L’Olympiade régionale des métiers effeuillait aujourd’hui

Aujourd’hui, se disputaient les Olympiades régionales des métiers pour 2 spécialités du Centre de formation Horticulture, l’aménagement paysager et les fleuristes. En lice, 4 binômes de 2 jeunes issus des 2 écoles de Lorraine pour réaliser un espace végétal et 9 candidates pour les épreuves fleuries.

Le sujet imposé en aménagement paysager a posé problème. Les binômes disposaient de bois, de minéral, de végétaux.  » C’était bien, le sujet reprenait les différentes techniques que l’on utilise dans le métier« , commente leur professeur. Oui, mais aucune équipe n’a réussi à terminer ! il leur aurait fallu 2 à 3h de plus.

Trop de menuiserie

« Trop de menuiserie, ils ont mal géré leur temps« , poursuit le jury. Parmi eux, Florian, qui a terminé 3e en national en 2013. « Il n’y avait pas vraiment aujourd’hui d’équipes qui se détachaient. Il va falloir les entraîner dur !« .

230 candidats lorrains, 17 à Roville

7000 jeunes sont candidats sur toute la France, tous métiers confondus, 800 resteront en finale du 28 au 31 janvier 2015. Une  cinquantaine partiront à Sao Paulo disputer la 43e Worldskills Compétition. Pour la Lorraine, 230 jeunes de moins de 23 ans ont concouru.

Amorcer le challenge de la vie professionnelle

« Tous ces jeunes candidats forment une équipe Lorraine, déclare Laurence Demonet, vice présidente de la Région déléguée à la formation. Ils ont eu le courage de s’inscrire pour des épreuves qui demandent de la pertinence, de la créativité et de la concentration. Ce n’est pas rien ! Mais c’est aussi un excellent moyen d’amorcer son entrée dans la vie professionnelle. Il faut maîtriser le temps et relever des challenges. C’est comme ça qu’on réussit dans la vie« .

Une équipe de Courcelles Chaussy et Emma Lagier

Ce sera une équipe de Courcelles Chaussy qui défendra les couleurs de la Lorraine à Strasbourg en Aménagement paysager et Emma Lagier, lauréate Fleuriste. Elle avoue que c’est beaucoup de stress !  « Il faut beaucoup d’idées, explique-t-elle, se faire confiance et faire très attention aux finitions ».

5 épreuves autour de la guerre 14-18

Les fleuristes avaient 5 épreuves autour de la commémoration de la guerre 14-18 : une couronne du souvenir, un bouquet pour l’épouse d’un notable, un marque-page en bijou floral, un bac jardin du souvenir et un sujet surprise à composer avec 9 roses blanches et des matériaux, papier de soie, osier, ruban…

Le souvenir valorisé

« On ne voulait pas que ce soit la tristesse, mais le souvenir qui soit valorisé. Il ne fallait pas trop d’extravagance, mais jouer avec les textures et les couleurs et les mouvements, pour faire quelque chose d’original et touchant », commente le professeur.

Objectif, un podium !

En tout cas, Emma est prête à concourir pour le podium. Elle a de l’ambition et veut réussir « pour remercier les professeurs du temps qu’ils nous ont consacré et nous prouver à nous-mêmes qu’on est capable d’aller au bout« .

 

Résultats paysagers

– 1ers Mickaël Dudt et Mathieu Defloraine : BTS Courcelles Chaussy

– 2e Théo Aguettaz et David Georgel : BTS Roville-aux-Chênes

– 3e Rémy Penneroth et Lucas Meyer : Bac Pro Courcelles Chaussy

– 4e Marius Jeandon et Nothon Lequeux : Bac Pro Roville-aux-Chënes

Résultats Art floral

– 1ère : Emma Lagier : Roville-aux-Chênes

– 2e : Anaïs Demmerle : salariée

– 3e : Margaux Carow : Roville-au-Chênes

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page