Défi du bois – Au boulot autour des tilleuls !

C’est parti, l’heure est à la construction. Entre l’idée et la réalisation, il y a une flopée de questions techniques à résoudre ! Chaque équipe touche du bois pour ne pas buter trop longtemps sur une loi physique. L’édification de leur « Foligneuse » est à ce prix !

Ils ne veulent pas de volée de bois vert et pour cela, ils font feu de tout bois. Assemblage, noeuds, porte à faux, il faut construire solide et il faudra parfois étayer suffisamment. L’équilibre entre ciel et terre se négocie, tests à l’appui. Il n’est pas acquis.

Ils cogitent collectif !

Le chantier est en effervescence. On y scie, perce, cloue, assemble. On dresse, expérimente, démonte et recommence. La ruche est en ébullition. On est dans le concret. Entre le concept et le résultat, il y a des systèmes, des calculs, des techniques et des lois physiques. Mais ils y croient très fort, concentrés. Ça cogite collectif, parce que dans 5 têtes, il y a plus de solutions que dans une seule !

ils sont passés par ici, ils repasseront par là

Les encadrants passent et repassent. Bras croisés ? Hum, ce n’est pas pas bon signe …  Traduction : on laisse expérimenter mais ça ne marchera pas… solution une après-midi plus tard ! Mais pas de langue de bois ! Pas question de casser du bois sur le dos des candidats, vous verrez, ils vous montreront bientôt de quel bois ils se chauffent !

http://www.actu88.fr/defis-du-bois-les-foligneuses-se-devoilent/

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page