Actualités

Stade de la Colombière – Abaissement du terrain pour le mettre aux normes nationales

Les travaux de mise aux normes ont démarré le 19 juin. Les travaux se feront sur 3 ans. Pour 2017, le terrain va être abaissé de 35cm pour répondre aux critères des lancers en compétition nationale d’Athlétisme. La première phase devrait se terminer mi septembre pour la reprise de la saison du Foot.

Le stade, qui a 50 ans, ne répondait plus aux normes pour les compétitions d’envergure nationales. Le dénivelé dans la course pouvait être de 45 cm sur une course courte et c’est déstabilisant. « Nous avons étudié la possibilité de le faire sur un nouveau site ou d’adapter celui de la Colombière. C’est finalement cette 2e solution qui a été adoptée après bien des concertations », explique Michel Heinrich, président de la Communauté d’agglomération d’Épinal.

Abaissement de 35cm

L’entreprise Renova d’Alsace spécialisée en terrain de sport a été retenue. « Le terrain a été décaissé. On a enlevé le gazon, la couche végétale et la couche drainante soit environ 5000 tonnes de terre à évacuer. Heureusement, il n’a pas plu car quand on décaisse un, terrain, c’est comme une baignoire ! Actuellement, la couche drainante est  posée. Il reste à araser pour mettre à niveau », explique Denis Hégé, dirigeant. Le gazon sera du gazon de placage « compte tenu des délais ».

Une piste de 8 couloirs et l’accessibilité

La première phase se terminera 2e quinzaine de septembre et aura coûté 740K€. La 2 phase sera réalisée en 2018. Elle comprendra la construction d’une Tour de chronométrage dans laquelle seront installés les cages d’ascenseur pour permettre aux personnes à mobilité réduite l’accès aux tribunes, et le changement des 4 mâts du système d’éclairage (mais pas l’éclairage) pour 998K€. Enfin 3e phase en 2019, la rénovation des vestiaires le passage de la piste principale de 6 à 8 couloirs avec l’aménagement d’aires adaptées de lancer et de saut, pour 1,19M€.

Un projet global de 2,9M€

Ce qui fait un projet global de 2,9M€ subventionné pour 465K€ par le Centre National pour le Développement du Sport (CNDS). Le conseil départemental apporte 60K€. La Communauté d’agglo devrait obtenir 300K€ dans le cadre de la contractualisation avec el département. Le Feder pourrait apporter 300K€, la Région 500K€, la DETR (Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux) et le FSIL (le fonds de soutien à l’investissement local ).

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page