Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Un CFA modernisé qui reste à Épinal

 Le CFA Pôle des métiers devrait être livré à l’automne. Aujourd’hui, Jean-Pierre Masseret, président du Conseil régional,  visitait le chantier avec Pascal Kneuss, président de la chambre de métiers.

Le nouveau CFA Pôle des métiers regroupe les 2 sites d’Épinal rue Galtier et avenue Dutac sur celui de l’avenue Dutac. Le Pôle alimentaire, qui n’était plus aux normes, aura désormais des laboratoires au top.  De même, pour le pôle automobile, qui sera transféré dans le nouveau bâtiment et pourra s’étendre. L’espace restauration offrira également des conditions d’accueil plus adaptées.

La région finance à 90%

Le CFA compte 1000 élèves  et 80 adultes en formation continue. Il assure une formation de qualité à 20 métiers et propose 27 diplômes.

La Région finance le projet à 90%, « parce que la priorité est l’emploi » et que 80% des jeunes formés au CFA trouvent un emploi à la sortie. « L’enjeu, c’est de faire diminuer cette tension sur l’emploi des jeunes », confirme Vincent Berton, secrétaire général de la préfecture.

Norme hygiène et sécurité

Le CFA modernisé offre plus de sécurité. Il intègre des laboratoires répondant aux normes de sécurité et d’hygiène et des conditions de travail ergonomiques et fonctionnelles.

La visite guidée par l’architecte Gérald Klauss, révèle des espaces lumineux, où les baies vitrées ouvrent l’espace, des salles de cours aux couleurs acidulées, des volumes habilement combinés entre ateliers et espaces communs. Tout est prévu pour être cohérent et fonctionnel. il devient le pôle « Université régionale des métiers de l’artisanat » avec une vocation d’excellence clairement régionale.

Former des jeunes ici pour qu’ils restent sur les Vosges

« Ce CFA modernisé offre à nos jeunes Vosgiens et Lorrains, un outil de formation digne de ce nom, se félicite Pascal Kneuss. Le CFA d’Épinal est un des plus gros centres et les effectifs sont toujours en augmentation. La Région nous permet de former des jeunes sur le département, pour qu’il reste sur les Vosges ».

Le chantier se monte à 10,5 M€, mais il faudra apparemment prévoir quelques dépassements … « C’est un chantier complexe et technique, qui compte beaucoup de laboratoires spécialisés« , explique l’architecte.

La priorité c’est l’emploi !

« Cette mission est de notre responsabilité, affirme Jean-Pierre Masseret. Entre le moment où l’on espère faire et l’inauguration, il faut beaucoup de détermination, de volonté, lever l’obstacle et trouver les sous, ce qui est un exercice périlleux. Il faut surtout penser aux jeunes et faire en sorte que ces outils soient adaptés à la réalité du marché. Aujourd’hui, la priorité, c’est l’emploi ! Nous allons concentrer les moyens sur l’emploi. La lorraine est dans un virage particulier de son histoire et l’enjeu, c’est que tous ceux qui n’y ont jamais pensé, regardent vers la Lorraine  ! ». Le nouveau Pôle métiers aura vocation à attirer les regards. Il en a les atouts.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page