Actualités

Jorxey – Installer la mairie de plain pied dans une vieille ferme réhabilitée

La mairie se trouve au 1er étage. Il serait trop coûteux d’y installer un ascenseur. Les élus ont choisi de porter un projet de réhabilitation d’une vieille ferme des années 1850, dans laquelle ils installeraient la mairie en bas, un logement en haut et autour des espaces publics. La secrétaire générale de la préfecture, Claire Wanderoild s’est rendue sur place.

« C’est une des plus vieilles maisons du village et la façade s’accorde bien avec l’église qui se trouve juste en face, fait observer Christian Léon, 1er adjoint. L’abattre ferait un vide qui choquerait en face de l’église ». D’où l’idée d’y installer la mairie de plain pied après réhabilitation. Le projet garderait la structure, l’escalier et le style de la façade.

Un projet de 350K€

Au premier étage, il est prévu un logement de type 3. Les espaces extérieurs seront aménagés en espaces publics, un square à droite et un espace jeux derrière.  La pièce de la mairie actuelle ira alors naturellement agrandir le logement communal adjacent. « Le projet de mairie est estimée à 200k€ HT et le logement à 130K€HT, soit un projet global de 350K€ TTC« , précise le maire, Philippe Cherpitel.

Impossible sans des aides

Mais pour l’instant, les fonds d’État ont tous été distribués. Il faudra donc solliciter les prochaines dotations 2017. L’État priorise entre autres les aides pour l’accessibilité, la transition énergétique et l’accès au logement. 3 critères que le projet reprend. La région a déjà été sollicitée sans retour. Mais comme c’est elle qui gère les fonds européens, il faudra relancer. Il y a peut-être une ouverture au niveau du Feder.

Des nouveaux habitants pour 2017

Jorxey compte 96 habitants. Mais 6 parcelles viennent d’être vendues, amenant au village des jeunes couples et des enfants pour 2017. Même si la commune revendique son excellente gestion, elle peine à financer des projets d’une telle envergure. Claire Wanderoild a donné quelques conseils pour établir les dossiers et puisque l’accessibilité est une obligation, il va bien falloir aider les communes à y parvenir en jonglant avec les différentes dotations ou fonds d’État et peut-être même en les combinant.

 

 

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page