Actualités

Norske Skog – La première pierre de l’unité de production Biogaz est scellée !

On en parlait depuis longtemps dans le cadre de la Green Valley, c’est parti ! La première pierre de l’unité de production de biogaz était officiellement scellée mercredi matin. Un investissement de 7,1M€ pour produire 17 000 MWh/an et réduire les émissions de CO2 de 3100T/an.

« Norske Skog, leader européen de la production de papier, est passée de l’entreprise Norvégienne vécue « comme les envahisseurs venus consommer les ressources naturelles » à une entreprise « NorVosgienne », explique Yves Bailly, directeur du site de Golbey, avec humour. Parfaitement intégrée sur le territoire, Norske Skog est aussi la locomotive de la Green Valley. L’entreprise appuie son développement sur la mutualisation des moyens, les circuits courts et l’attractivité.

Une nouvelle étape vers le futur

Norske Skog a mis en place une politique de responsabilité sociétale de l’entreprise qui combine le respect de la planète, le bien être des salariés au travail et le développement d’une économie territoriale forte. L’unité de biogaz prévoit de produire du méthane à partir des effluents de l’usine. « Cette première pierre est le symbole d’une nouvelle étape de développement de l’entreprise vers un futur tourné un peu moins vers le papier mais un peu plus vers des projets liés à la chimie verte, aux Éco matériaux et à la bio énergie ».

Passer à 25% de production de bio énergie

Aujourd’hui, le chiffre d’affaire provient à 100% de la production de papier. A l’avenir, l’entreprise prévoit de passer  à 75% pour la publication papier pour  25% de bioénergie. Ce sont les projets du bois santé, Norfill (valorisation des cendres en plasturgie), et Bioskog (bioraffinerie pour transformer les coproduits papetiers en molécules chimiques et remplacer les molécules d’origine fossile) qui se profilent et devraient se concrétiser dans les années à venir.

Un modèle d’économie circulaire

« Cette première pierre fera date pour la Green Valley, se réjouit Michel Heinrich, président de la Communauté d’agglomération d’Épinal, la construction de ce nouvel équipement représente l’exemple même de ce que l’économie circulaire peut apporter comme valeur ajoutée pour une entreprise exemplaire en matière de développement industriel éco-responsable ».

17 000T/an à partir des effluents

La nouvelle unité sera construite en 2017 et produira du biogaz fin 2017. Cette énergie sera réutilisée par d’autres entreprises du secteur ou sera revendu et réinjecté dans le réseau public de gaz en 2018. La production est estimée à 17 000MWh/an pour une réduction des émissions de CO2 de 3100T/an.  Norske Skog emploie aujourd’hui 325 personnes. Ce projet n’aura pas directement d’impact sur les emplois mais il agira certainement sur les emplois indirects.

 

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page