Gabriel Amard à Épinal en soutien à la liste du Front de Gauche

Gabriel Amard, secrétaire national du Parti de Gauche et animateur de la campagne européenne du Front de Gauche dans l’Est, était à Épinal aujourd’hui pour soutenir la liste du Front de gauche « Épinal, l’humain d’abord », témoigner que les services publics municipaux en régie, c’est possible ! et présenter son petit livre rouge contre les lobbys.

Il y croit. On peut gérer une ville autrement. La preuve ? Il l’a fait 11 ans en tant que maire de Viry-Châtillon et 10 ans à la tête de la Communauté d’agglomération des Lacs de l’Essonne. C’est son premier combat.

En régie publique, chaque centime sert à l’eau

« En régie publique, chaque centime sert à l’eau. Il n’y a pas de remontée financière aux actionnaires des mulinationales. Les usagers n’ont pas à payer les impôts sur les sociétés des multinationales qu’elles font passer au titre des charges, et ils ne paient ni leurs communicants, ni leurs juristes... », défend-il.

Une baisse de 37% de la facture et 6% d’investissement en plus

Il présente 3 niveaux de prix : l’usage indispensable, facturé au prix coutant avec compteur gratuit, au-dessus de 120m3, avec un prix un peu majoré pour une consommation de confort et les professionnels, qui sont en partie exonérés et acceptent donc de payer un peu plus cher. « Au final, la facture a baissé de  37% pour l’usager avec 6 fois plus d’investissement. Aujourd’hui, on est 40% moins cher que nos voisins qui sont avec Véolia ou Suez« , se félicite-t-il.

85% de rendement et seulement 15% de fuite

Moins cher et un réseau mieux entretenu. « Nous sommes arrivés en 2013 à plus de 85% de rendement et seulement 15% de fuite. Nous transmettons un patrimoine en meilleur état. À Épinal, c’est 68% de rendement et 32% de fuite ». Le contrat de l’eau avec le prestataire actuel arrive à échéance en 2015.

Diagnostic gratuit de France eau publique

« Il n’y a pas besoin d’un bureau d’études privé qui ne connaît rien à la comptabilité publique. Le directeur financier de l’Agglo est capable de bâtir une prospective financière sur 5 ans en deux jours. Aujourd’hui, le réseau des gestionnaires publics de l’eau, « France eau publique », vous fait un diagnostic gratuit« .

Pas des variables d’ajustement des multinationales

Pour lui, une gestion en régie publique est possible et recommandée pour tous les services publics municipaux. Il part également en campagne contre l’étalement urbain et prône de sortir des logiques financières et capitalistes. « Nous ne sommes pas les variables d’ajustement  des multinationales. L’échelon communal, est important et doit avoir la main sur sa gestion« . Et d’ajouter « A Épinal, j’ai trouvé les gens très réceptifs ».

Candidat pour le Parti de Gauche sur l’Est

Gabriel Amard, responsable national du Parti de Gauche, proche de Jean-Luc Mélenchon, serait le candidat de l’Est pour le Parti de gauche. Il laisserait la présidence de la communauté d’agglomération pour se consacrer à la campagne Européenne. Les listes seront officiellement constituées en mai. Pour l’instant, il reste discret.

Le petit livre rouge contre les lobbys

Mais il part en bataille contre les lobbys qui dominent le monde économique. Avec son petit livre rouge, il démontre la place des lobbys et leur impact. Il veut rompre avec  la libre concurrence, plaide la désobéissance européenne et la planification écologique et sociale.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page