Actualités

Musée départemental – Le bois est inspecté !

Une campagne de diagnostic pour les traitements sanitaires du mobilier bois est en cours. Elle se terminait vendredi pour les 23 pièces d’Épinal et commence lundi pour les 10 pièces de la maison Claude Gellée, qui vient d’être fermée à Chamagne. Le travail est prévu pour 2 jours.

« Il s’agit de prendre chaque pièce, de les dépoussierer, d’enregistrer leur poids, voir si elle est infestée et de voir les précautions à prendre pour les entretenir ou les déplacer, explique Stéphanie Étienne, restauratrice. Les campagnes sanitaires tournent sur des fonds par thèmes depuis 2000. Une fois, ce sont les peintures, une autre fois, les sculptures ou le textile … Les bois n’avaient pas bougé des vitrines depuis 1992 !« .

Un duo d’experts

Un duo d’experts s’y attèle. Stéphanie Étienne a pour spécialité le bois et Sébastien Milleville, le métal. Ils examinent, dépoussièrent, établissent un rapport avec toutes les données nécessaires. Qui peut dépoussiérer ? Quel est le traitement ? Comment déplacer un meuble, les étapes … ? Visiblement la commode du XIXe siècle qu’ils auscultent, présente une infestation. Il va falloir programmer un traitement dans les 4 ans (peut-être par anoxie, privation d’oxygène).

Le pinceau, le chiffon et l’aspirateur

L’équipe détermine également les priorités. Une infestation de xylophages est une priorité. Sur cette commode, ils jouent du pinceau, de la brosse, des chiffons et de l’aspirateur à distance, c’est à dire qu’ils poussent la poussière avec le pinceau vers l’aspirateur placé dans un angle. La découverte amusante sont des copeaux de fabrication retrouvés au fond du meuble. Par contre, il n’y a plus les clés pour ouvrir les portes et pourtant le poids augmenté, laisse supposer qu’il y a des objets à l’intérieur.

Plutôt en bon état au Musée

Les écailles de tortue qui font la décoration rouge et noire, se décollent par endroits. La colle a séché avec le temps et les morceaux de placage viennent; Il y aura du travail pour tout recoller. Pour l’instant, les pièces sont enfermées dans des sachets numérotés. Mais dans l’ensemble, les meubles sont plutôt en bon état de conservation. « Nous faisons plus de préconisations (sur des fiches numérisées) que d’interventions« , concluent-ils. Ce qui risque de ne pas être le cas à Chamagne où les conditions de conservation ne sont plus idéales.

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page