Actualités

Saint-Dié – C’est avec ses homologues polonais et sénégalais que David Valence a rendu hommage aux victimes

Ce soir, c’est ensemble, solidaires, que les maires de Saint-Dié-des-Vosges, David Valence, le maire polonais de Zakopane, Leszek Dorula et le maire de Meckhé au sénégal, Magatte Wade, ont déposé une gerbe au Monument aux morts ce soir à 18h en hommage aux victime de l’attentat de Nice.

3e attaque pour la France, encore très proche de celle de Bataclan en novembre 2015 ou contre Charlie Hebdo en janvier 2015. Les représentants des villes jumelées présents pour les cérémonies du 14 juillet se sont associés à David Valence pour exprimer leur émotion. En union de pensée avec les familles touchées par cette attaque, les 3 maires ont tenu à montrer leur cohésion. C’est ensemble qu’il regarderont l’avenir

Unis pour lutter contre ce fléau

« Il n’y a pas de frontière à la violence, au terrorisme et la coopération doit se poursuivre entre les juridictions judiciaires et policières du monde entier. Il faut s’unir pour lutter tous contre ce fléau » déclare David Valence, qui s’est engagé à poursuivre l’armement de la police municipale pour la sécurité des citoyens. 7 armes seront disponibles pour la rentrée en septembre et 11 pour 2017. Il a annoncé qu’il poursuivrait l’augmentation de ses effectifs.

Rester solidaires

« Combien de haine faut-il accumuler pour anéantir tant de personnes. Nous devons rester solidaires, ne laisser aucune division séparer nos pays, pour construire Resun avenir meilleur. Il est inutile de faire tant de mal dans le monde« , déplore Leszek Dorula, qui se dit triste pour la France, l’Europe et le monde.

Amour, paix et Liberté

 » Cette nuit a été ignoble. L’homme cherche à frapper la solidarité mondiale et je condamne ces actes, complète Magatte Wade, vive la liberté qui a été mise à mal et l’homme pour qui le monde a été créé« , avant de conclure en revendiquant haut et fort « Amour,paix et liberté ». La pensée de tous va aux familles et aux victimes.

Gilou

B.Boulay

Journaliste, c'est mon job ! J'aime les rencontres qu'il suscite, la diversité des milieux où il nous mène, les enjeux qu'il explore. J'apprécie le jeu de fil de fériste de l'éthique, qui parfois nous complique bien la vie... Après plus de 15 ans d’actualités locales, ACTU 88 est né. L’essentiel en toute simplicité. ACTU 88, c’est un journal indépendant, une aventure, un regard. C’est l’histoire d’hommes et de femmes qui donnent du sens à des projets. C’est la vie d’un territoire face aux enjeux de l’avenir. Faites-en un favori et contactez-moi ! ACTU 88 sera ce que vous en ferez ...

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page